Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [CR] Lost Battles : Delium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:16

Textes et illustrations de Pyrrhos, reproduits avec l'aimable accord de leur auteur :

Introduction :

En 424, en pleine guerre du Péloponnèse, les armées d’Athènes et de Thèbes, cités à la rivalité ancienne, se font face à Delium (ou Délion) en Béotie. Les Athéniens ont en effet envahie la Béotie, alliée de Sparte. Les Thébains et leurs alliés de la Confédération béotienne font face à l’envahisseur.

Delium est la troisième bataille que Philip Sabin nous invite à étudier dans Lost Battles. C’est un choc hoplitique par excellence, bien que déséquilibré en faveur des Béotiens : meilleur général, meilleure position, supériorité en cavalerie et en troupes légères.

Les forces en présence :

Thébains :

* Pagondas est représenté comme un général de qualité moyenne (AL) attaché à une unité d’hoplites thébains

* Hoplites béotiens (Thébains et alliés) : 7 000 hommes représentés par 14 unités d’hoplites de qualité moyenne (AHO)

* Peltastes : 500 hommes représentés par une unité d’infanterie légère de qualité moyenne (ALI)

* Psiloi : 1 000 hommes représentés par une unité d’infanterie légère de qualité faible (LLI) (Thucydide évoque la présence de 10 000 fantassins légers béotiens, mais comme ils ne semblent pas avoir joué de rôle particulier dans la bataille, Sabin se contente de les représenter de façon symbolique par cette unique unité)

* Cavalerie béotienne : 1 000 cavaliers représentés par 4 unités de cavalerie lourde de qualité moyenne (AHC)


TOTAL : 9 500 hommes représentés par 20 unités pour une valeur de combat de 65.


Athéniens :

* Hippocratès est représenté comme un général peu inspiré (UL) attaché à une unité d’hoplites athéniens

* Hoplites athéniens : 7 000 hommes représentés par 14 unités d’hoplites de qualité moyenne (AHO)

* Cavalerie athénienne : 750 hommes représentés par 3 unités de cavalerie lourde de qualité moyenne (AHC)


TOTAL : 7 750 hommes représentés par 17 unités pour une valeur de combat de 54.


Le champ de bataille :

Les 20 zones représentent un rectangle de 1 500 mètres sur 1 200. Chaque zone représente donc un carré de 300 m de côté : c’est un espace assez étroit dans lequel seul l’équivalent de trois unités d’hoplites de qualité moyenne (1 500 combattants) peuvent combattre à la fois. A cette échelle, chaque tour de jeu représente à peu près 10 minutes de temps réel.
Le terrain favorise les Thébains : leur ligne d’infanterie peut s’avancer et appuyer son centre et son aile droite sur une colline. Deux cours d’eau gênent les mouvements sur les flancs.
Les Key Zone sont situés sur l’aile droite des deux armées, ce qui pousse chaque camp à donner la priorité à son aile droite, simulant la traditionnelle déviation des phalanges en faveur de cette aile.
Comme pour chaque bataille, Philip Sabin propose un déploiement historique censé avoir eu lieu lors du 1er tour de la partie (le joueur a toujours la possibilité de tester un déploiement inédit en jouant la bataille depuis son début, c’est-à-dire le 1er tour et l’arrivée des armées sur le champ de bataille). Les Béotiens ont une aile droite forte (7 unités contre 4 pour les Athéniens) avec une supériorité en cavalerie (2 unités contre 1). Les Athéniens ont un centre un peu plus fourni (5 unités contre 4) mais cet avantage est réduit par la présence de la colline. La meilleure chance des Athéniens réside en leur aile droite un peu plus fournie en hoplites (5 unités contre 4, bien que ces derniers soient accompagnés d’une unité d’infanterie légère) et couverte par une cavalerie équivalente à celle des Béotiens (2 unités contre 2).



_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan


Dernière édition par Santino le Lun 3 Oct - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:28

Première simulation

Le 1er tour est considéré comme déjà joué (déploiement historique).

Tour 2 : Les lignes avancent

Les deux armées s’ébranlent l’une vers l’autre. Les choix stratégiques apparaissent très vite.
La ligne béotienne occupe la grande colline centrale tandis que la cavalerie sur leur aile droite fonce à toute vitesse sur celle, numériquement très inférieure, des Athéniens : les Béotiens misent évidemment sur leur puissante aile droite pour remporter la décision.
La ligne athénienne fait également mouvement, mais leur aile gauche est en retrait. Sans surprise, les Athéniens font le choix de retarder le choc à gauche pour se donner le temps de vaincre au centre et à droite.
La bataille commence mal pour les Béotiens : l’audace de leur cavalerie sur leur flanc droit est punie par des cavaliers athéniens qui compensent leur infériorité numérique par leur habileté. Les Béotiens sont fortement ébranlés par l’attaque ennemie (les deux unités AHC béotiennes sont retournées sur leur face affaiblie).


_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:30

Tour 3 : Le grand choc

Les phalanges sont au contact, à l’exception du flanc refusé athénien. La mêlée est furieuse et les deux adversaires se rendent coup pour coup, avec un nombre équivalent d’unités affaiblies dans chaque camp. Les cavaliers béotiens du flanc droit, revenus de leur surprise, tentent de faire plier les Athéniens, bien que la présence du cours d’eau les empêche d’exploiter leur supériorité numérique.


_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:36

Tour 4 : Les Athéniens prennent l’avantage

Un premier tournant se produit alors dans la bataille. La fougue athénienne semble près d’emporter la décision quand leurs attaques font craquer le centre béotien et mettent en déroute une partie des hoplites ennemis à droite ainsi qu’une partie des cavaliers sur le flanc gauche. Néanmoins, l’aile gauche des Béotiens tient toujours et surtout leur puissante aile droite est sur le point d’engager le combat avec l’aile gauche athénienne très inférieure.


Le choc est rude pour l’aile gauche athénienne qui plie inexorablement. La situation est aggravée pour elle du fait de la déroute des courageux cavaliers, finalement vaincus par le nombre : les cavaliers ennemis arrivent alors sur le flanc de l’aile athénienne. D’autre part, l’aile gauche béotienne, bien que très affaiblie, contre-attaque et éprouve durement l’infanterie athénienne.


La situation semble donc plutôt favorable aux Athéniens qui paraissent en mesure de vaincre à droite tout en retournant leur centre contre l’aile droite de l’ennemi. Cependant les Athéniens sont très éprouvés par le combat (la majorité de leurs unités sont sur leur face affaiblie) alors que la redoutable aile béotienne a conservé toute sa vigueur.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:39

Tour 5 : L’occasion manquée pour Athènes

L’aile droite athénienne bouscule fortement l’ennemi mais ne parvient pas à le faire craquer, malgré une déroute partielle de ses hoplites. La victoire à droite est à portée de main, mais les Béotiens s’accrochent.
Le centre athénien exécute une conversion et se porte sur le flanc de l’aile droite béotienne. L’assaut athénien est vigoureux, mais leurs adversaires résistent bien au choc. L’instant est donc crucial : l’aile gauche athénienne résistera-t-elle au choc sur ses deux flancs ?


La réponse à la question arrive rapidement. La cavalerie béotienne assaille le flanc athénien et les hoplites, très affaiblie par la pression de l’aile béotienne, craquent immédiatement. La déroute athénienne permet alors à l’aile béotienne d’exécuter à son tour une conversion pour faire face au centre ennemi. Sa puissance s’impose rapidement et les hoplites athéniens sont mis en déroute.
La bataille vient de connaître un nouveau tournant : la déroute athénienne à gauche et au centre ne leur laisse plus qu’une aile droite très affaiblie et sur le point d’être assaillie sur son flanc par des hoplites béotiens qui renversent tout sur leur passage.


_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:44

Tour 6 : Une victoire chèrement acquise

Tandis qu’approche l’aile béotienne, les Athéniens font enfin craquer l’ennemi sur la droite. L’infanterie ennemie est mise en déroute ainsi qu’une partie de la cavalerie ennemie. Néanmoins, les hoplites athéniens n’ont pas le temps de faire face aux fantassins lourds qui arrivent désormais sur leur flanc.


Le choc est terrible pour les Athéniens. Leur aile droite ne résiste pas à la puissante poussée béotienne et elle est mise en déroute. Les cavaliers sur le flanc, devant l’effondrement de l’armée, s’enfuient également. Les Béotiens restent maîtres du champ de bataille, mais leur armée est terriblement éprouvée : la moitié des hommes a été mis hors de combat ou en déroute.



_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 20:45

Bilan :

Sur un plan historique, c’est une victoire des Béotiens qui ont mis en déroute l’envahisseur. Cependant, la victoire « sportive » revient au joueur athénien. En effet, le décompte des points attribués pour les unités détruites, mises en déroute ou affaiblies, ne donne qu’une avance modérée au joueur béotien : 85 à 70. Or, en ajoutant au score athénien le double du différentiel de force de combat entre les deux armées, le score final est de 92 à 85 en faveur du joueur athénien. Celui-ci a fait mieux que dans le résultat historique (également une défaite athénienne).

Ce fut un combat très serré. La manœuvre initiale de la cavalerie béotienne sur le flanc droit fut sans doute une erreur : la rapidité de leur mouvement vers la cavalerie ennemie ne leur permettait pas d’attaquer et laissait l’initiative du choc à l’ennemi sans pénalité (celui-ci n’ayant pas à avancer d’une zone pour attaquer). Un peu de chance au dé fit des ravages dans les rangs béotiens.
Les Athéniens furent assez chanceux de briser rapidement le centre ennemi, mais leur enlisement sur la droite ne leur permit pas d’assurer la victoire. Surtout, leurs succès dans ces secteurs du champ de bataille leur coûtèrent cher car la plupart de leurs unités se retrouvèrent affaiblies. D’autre part, ils manquèrent de chance lors de l’attaque de l’aile droite béotienne par leur centre. Ce fut sans doute le moment clef : avec pas moins de 6 attaques à lancer contre cette aile (3 depuis le centre et 3 depuis l’aile gauche) avec d’appréciables bonus aux combats, ils pouvaient raisonnablement espérer mieux que les deux pertes finalement infligées. Une fois l’aile gauche et le centre athéniens mis en déroute, l’issue du combat ne faisait plus guère de doute, compte tenu de l’épuisement des unités restantes.

Plus encore que Marathon, cette bataille met en tout cas en évidence la brutalité propre au choc hoplitique, bien rendu par Lost Battles. Les unités d’hoplites s’engagent toujours à fond, avec des bonus qui accélèrent l’usure des troupes. Cette bataille n’a pas excédé une heure de temps « réel » (chaque tour simulant 10 minutes).

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 21:14

Seconde simulation :

Déploiement historique : la partie commence au tour 2.


Tour 2 : Les lignes s’avancent


L’armée béotienne se met en mouvement dans son ensemble, occupant la colline et maintenant l’alignement de ses unités.
Les Athéniens agissent autrement. Ils refusent leur aile gauche, conscients de sa faiblesse, afin de donner le temps à leur aile droite d’emporter la décision.
Les premiers combats ont lieu sur les flancs : la cavalerie athénienne charge celle de leurs adversaires, avec un relatif succès sur le flanc gauche.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 21:16

Tour 3 : Le choc


Pendant que le combat se poursuit entre les cavaleries, les deux lignes d’hoplites entrent en contact. Le choc est très violent, comme usuellement avec le combat hoplitique, et les hommes sont vite éprouvés. Sur la droite athénienne, la situation reste équilibrée. Au centre, par contre, les Béotiens, aidés par leur bonne position sur la colline, prennent l’avantage, malgré le léger avantage numérique athénien. Le choc étant plus tardif sur l’aile refusée des Athéniens, l’usure des troupes y reste modérée, aucun camp ne prenant encore clairement l’avantage.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 21:18

Tour 4 : Le tournant


Au centre, les Béotiens accentuent leur avantage et finissent par mettre en déroute les Athéniens. Ces derniers sont cependant victorieux sur la droite où leur infanterie fait craquer celle de leurs adversaires. Malheureusement pour les Athéniens, le combat de cavalerie sur le flanc droit tourne en la faveur des Béotiens et les cavaliers de ces derniers, après avoir mis en déroute les Athéniens, s’avancent sur le côté de l’infanterie athénienne.
A l’aile gauche athénienne, le combat entre les hoplites restent indécis : malgré la nette supériorité numérique béotienne, l’infanterie athénienne tient le choc tandis que leur cavalerie met en déroute une partie des cavaliers ennemis.

Malgré la bonne résistance du centre, l’issue de la bataille penche désormais clairement en faveur des Béotiens. Ces derniers ont en effet l’initiative pour le prochain tour, ce qui leur donne l’opportunité d’attaquer une aile droite athénienne victorieuse mais totalement épuisée et prise de flanc.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 21:18

Tour 5 : La déroute athénienne


Le centre béotien exécute un mouvement de conversion qui lui permet de tomber sur le flanc gauche de l’aile athénienne victorieuse. L’extrême usure de celle-ci (toutes ses unités sont sur leur face affaiblie) ne lui permet pas de supporter le choc et elle est mise en déroute.
Au même moment, la supériorité numérique de l’aile droite béotienne fait enfin la différence et les derniers hoplites ennemis sont mis en déroute. La cavalerie athénienne sur le flanc gauche, devant l’effondrement de l’armée, fuit à son tour le champ de bataille.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   Lun 3 Oct - 21:19

Bilan :

En termes de force de combat, la victoire béotienne ne fait aucun doute. 6 unités athéniennes ont été détruites et 10 mises en déroute. Les Béotiens ont pour leur part eu 2 unités détruites et 4 mises en déroute. Le score en points est de 82 à 50 en faveur du joueur béotiens.
Cependant, en ajoutant les points pour le différentiel de force de combat entre les deux armées, le score final est de 82 à 72 en faveur du joueur béotien, ce qui lui donne seulement une victoire étroite. Incontestablement, la déroute de l’aile gauche béotienne a fortement tempéré l’ampleur de leur victoire.

Une fois de plus, la brutalité du combat hoplitique a été vérifiée. Malgré l’étroitesse du champ de bataille (qui limite le nombre d’attaque faisable par zone), le combat a duré moins d’une heure de temps réel. Tout comme dans la première bataille, il y a eu peu de manœuvres : Delium est un choc hoplitique pur, avec une infanterie légère toute symbolique et une cavalerie qui n’a guère le temps de forcer la décision.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CR] Lost Battles : Delium   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CR] Lost Battles : Delium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: