Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'uchronie : quelles limites ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 17:18

On a déjà parlé uchronies et extrapolations. Mais jusqu'où êtes-vous prêts à pousser le bouchon dans le cadre d'un wargame ?

Exemple concret :Grouchy et les Prussiens à Waterloo... qui serait choqué de voir débarquer le premier et pas les seconds par exemple, suite à un jet de dé représentant les opérations loin des yeux de l'empereur et de Welly ?

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Allalalai
Star palmée
avatar

Messages : 11139
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 44
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 18:06

J'adore Real Green
Les joueurs savent trop qu'ils ne vont pas avoir Grouchy, mais avoir les Prussiens....Si un jour dans 200M d'années j'ai le temps de faire un truc sur Waterloo, 1re chose que je fais :
- le joueur ne sait pas si les Prussiens arrivent, il ne sait pas si Grouchy arrive...là ça va en calmer quelques uns...
Je me souviens sur des jeux informatiques, 1re chose que je faisais, 1/3 de mes unités allait se barricader pour contenir le plus longtemps possible des Prussien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dupleix
Optio
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 20:25

Tout pareil que Olala.
Ce qui serait top, ce serait que l'arrivée de Grouchy ou de Blucher ou de personne soit soumise à un jet aléatoire mais dont la probabilité ne serait pas connue des joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée
avatar

Messages : 11139
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 44
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 20:31

C'est simple, tu mets 10 marqueurs pour 10 tours de Waterloo, 1 Grouchy, 3 Prussiens, 6 rien ! Tu vas voir le piment que ça te met.
Prmis, si je fais un jeu sur Waterloo, je mets ça ! Real Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 21:14

En fait il y a des tas de situations qui pourraient être gérées de la sorte tout en restant crédibles ( le facteur aléatoire étant parfaitement légitime : il n'y a pas de de raison dans un wargame que ce qui échappe aux joueurs se déroule historiquement ). J'ai pris Waterloo juste pour l'exemple.

A l'inverse, certaines situations ludiques virent à l'ubuesque à force de vouloir imposer les faits passés... en plus de gâter le plaisir de la découverte. Par exemple, la succession historique des consuls, empereurs romains ou autres dirigeants dans un jeu stratégique.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Allalalai
Star palmée
avatar

Messages : 11139
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 44
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Mer 27 Juil - 21:23

Pour "A l'ombre de la louve", j'ai utilisé la fonction de consul, sans me lancer dans une chasse aux noms perdue d'avance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Jeu 28 Juil - 9:34

Ce serait stupide : que l'un ne meure pas comme prévu, qu'une seule circonstance change, et toute la suite de la liste devient caduque. Idem pour les empereurs : que Vespasien ou Septime Sévère perdent la guerre civile et tout change.

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Allalalai
Star palmée
avatar

Messages : 11139
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 44
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   Jeu 28 Juil - 10:16

Je plussoie !!! Real Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'uchronie : quelles limites ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'uchronie : quelles limites ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points d'Histoire-
Sauter vers: