Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 plans de l'horloge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Jeu 14 Juil - 19:14

Je ne connais pas le système de Rocroi ,

Ttu as raison pour le système de combat , je m'inspire de dba, concernant la " destruction " d'un régiment , il va s'agir de simuler une débandade totale , une déroute de l'unité - le pion disparait -- pas de ralliement possible .

Par contre les unités réduites ( retournées sur face minorée - désorganisée - affaiblie ) pourront être ralliées par le chef de l'aile , et retrouver leur capacité de combat initiale ( afin d'être ralliées elles ne doivent pas être en combat , sous le feu , ouau contact de l'ennemi ) et retourner joyeusement au carton !

Concernant la ligne , le placement initial va contraindre tout celà , toutes les unités d'infanterie ayant 1 en mouvement , l'inertie fait le reste , si une unité se désodilarise , elle se retrouve pénalisée en combat , et isolée , elle ca ramer pour rejoindre la ligne , ca permettra de simuler les ordres mal compris ....

Le joueur n'aura aucun intérêt à briser ses lignes de feu .... sauf s'il veut en reconstituer une en arrière avec des reg ayants retraités .

Il aura les unités légères qui pourront elles se la jouer solo sans pénalités , et peut être avec un mouvement d'interruption optionel pendant la phase du joueur adverse , histoire de mettre un poil de dynamique dans tout celà. mais là je ne suis pas encore sur de l'idée...

Sur mon oob , tu as raison , il me faudra 2 pions , tout comme les gardes francaises , pions multiples pour le même régiment.

J'ai admiré ton travail sur Minden , très grande qualité de simulation , belle carte , ca donne envie !

Je m'interroge modestement sur les doubles pions , colone pour le mouvement , ok , puis ligne pour le feu , comment bascules tu sur la carte ?deux bat qui progressent en colone parrallèles et qui se mettent en ligne ne vont ils pas se chevaucher ?

Tu parlais de drapeaux sur tes pions , pourquoi ne pas mettre en valeur les magnifiques uniformes de l'époque , c'est super vendeur ! Du blanc ! du rouge ! du bleu ! un feu d'artifice sur ta carte!

En tout cas merci pour tes conseils



Great !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Jeu 14 Juil - 19:21

Citation :
Ta carte est tirée de l'ouvrage de Fortescue ou Savory (je ne sais plus exactement).

Je cherche a fiabiliser mon oob sur cet engagement ( en particulier les N° des régiments des perfides anglais ) , as tu de la matière sur les oob ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Jeu 14 Juil - 20:17

Bien entendu. Wink
J'ai tout l'OOB allié sur une vieille carte d'époque, avec positions.

Mais je ne peux te l'envoyer qu'a mon retour en France début Août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Jeu 14 Juil - 20:35

seb a écrit:

Le joueur n'aura aucun intérêt à briser ses lignes de feu .... sauf s'il veut en reconstituer une en arrière avec des reg ayants retraités .
Perso, je pense qu'il ne faut pas laisser aux joueurs une quelconque possibilité de ne pas être en ligne.
Ce n'est vraiment pas historique.
Il ne faut pas oublier que beaucoup de joueurs ont la période napoléonienne en tête et qu'ils vont tout faire pour la reproduire.
Il faut absolument les en empêcher.

seb a écrit:

Il aura les unités légères qui pourront elles se la jouer solo sans pénalités , et peut être avec un mouvement d'interruption optionel pendant la phase du joueur adverse , histoire de mettre un poil de dynamique dans tout celà. mais là je ne suis pas encore sur de l'idée...
Les troupes legeres, en 1740-45 n'avaient aucune valeur tactique : pas comme 70 ans plus tard.

seb a écrit:

Sur mon oob , tu as raison , il me faudra 2 pions , tout comme les gardes francaises , pions multiples pour le même régiment.
Alors, autant prevoir un pion par bataillon.
De plus, tes regiments ont pour la plupart un seul bataillon.
Cela sera plus historique, tu n'auras a peine plus de pions, et cela te permettra de bien mieux simuler la cavalerie !

seb a écrit:

J'ai admiré ton travail sur Minden , très grande qualité de simulation , belle carte , ca donne envie !
Et bien, tu n'as qu'a lire tous les sujets du projet et bien l'etudier.
On peut peut-être le mettre en place ensemble...

seb a écrit:

Je m'interroge modestement sur les doubles pions , colone pour le mouvement , ok , puis ligne pour le feu , comment bascules tu sur la carte ?deux bat qui progressent en colone parrallèles et qui se mettent en ligne ne vont ils pas se chevaucher ?
Les bataillons qui progressaient en colonnes paralleles (tres rare !) le faisaient en laissant sur les cotes la place suffisante pour se deployer en ligne. Ainsi, en largeur et tactiquement parlant, une unite en colonne prenait la même place qu'une unite en ligne, dans le deploiement de l'armée.
De plus, les doubles pions montrent tres bien la difficulte de mouvoir des brigades en ligne. Il est intéressant de noter que seuls les prussiens composaient des brigades avec plus de 7 bataillons : leur entrainement leur permettait de les mouvoir sans trop de probleme. Les francais en etaient incapables et formaient donc des brigades a 4 bataillons (2 hexes), plus faciles a mouvoir.

seb a écrit:

Tu parlais de drapeaux sur tes pions , pourquoi ne pas mettre en valeur les magnifiques uniformes de l'époque , c'est super vendeur ! Du blanc ! du rouge ! du bleu ! un feu d'artifice sur ta carte!
A qui le dis tu Very Happy
Mes pions unitaires "bataillons" montreront effectivement les uniformes.
Tu as un exemple de ces uniformes avec mon avatar sur ce forum.
Il serait en effet dommage de ne pas montrer une telle splendeur More Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Jeu 14 Juil - 21:49

Citation :
Perso, je pense qu'il ne faut pas laisser aux joueurs une quelconque possibilité de ne pas être en ligne.
Ce n'est vraiment pas historique.
Il ne faut pas oublier que beaucoup de joueurs ont la période napoléonienne en tête et qu'ils vont tout faire pour la reproduire.
Il faut absolument les en empêcher.

Ils auraient cette possibilité , mais quel erreur tactique , avec 1 en mouvement et un placement contraint , quel intérêt y at'il a briser les lignes? si ce n'est de s'affaiblir avant le feu .

Citation :
Les troupes legeres, en 1740-45 n'avaient aucune valeur tactique : pas comme 70 ans plus tard.

c'est pour le chrome ! pas de valeur de combat sur le pion , mais jet de dé sur une table spécifique , 6 au dé , unité visé désorganisée... qu'en penses tu ?

Citation :
Alors, autant prevoir un pion par bataillon.
De plus, tes regiments ont pour la plupart un seul bataillon.
Cela sera plus historique, tu n'auras a peine plus de pions, et cela te permettra de bien mieux simuler la cavalerie

Je crois que tu m'a convaincu , en fait celà revient au même , et je n'ai plus besoin de mettre de valeur sur le pion , si ce n'est un différentiel de qualité , + pour les unités " d'élite" , rien pour la ligne , et - pour les moins entrainées....

des pions sans chiffres .... va falloir que je cogite la dessus !

Citation :
Et bien, tu n'as qu'a lire tous les sujets du projet et bien l'etudier.
On peut peut-être le mettre en place ensemble...

Je vais les lire .

Citation :
J'ai tout l'OOB allié sur une vieille carte d'époque, avec positions.

Mais je ne peux te l'envoyer qu'a mon retour en France début Août.

Merci m'sieur !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Ven 15 Juil - 8:31

Je suppose que Fred t'a ajouté comme un grand au groupe de travail "Guerres en Dentelles" ?

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Allalalai
Star palmée
avatar

Messages : 11139
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 44
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Ven 15 Juil - 8:58

A mon avis c'est fait...
En revanche il faut diminuer le doc qui prend toute la place et décale tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Ven 15 Juil - 17:33

Bin vi, je l'ai rajouté tout seul comme un grand geek
Je suis pas completement zozo tout de même timers


Au lieu de vous poser des questions existentielles, que pensez vous de la proposition de systeme de Seb ?
Peut-être un peu trop simpliste, non ?
Risque de ne pas être assez historique ??

Sa simplification des combats peut être intéressante (mais avec des pertes beaucoup plus progressives).
Cela rendrait le jeu plus rapide, sans aucun doute.
Je me suis souvent demandé si une complexité des phases de combat était vraiment nécéssaire pour obtenir un résultat historique...
Cependant, a contrario, une trop grande simplificité n'amene t-elle pas une trop grande previsibilité des résultats ?

Désolé pour la ponctuation, je suis obligé d'utiliser un clavier 'qwerty' et c'est vraiment pas évident. drunken
Suis en vacances au pays des castors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Ven 15 Juil - 17:38

Allalalai a écrit:
A mon avis c'est fait...
En revanche il faut diminuer le doc qui prend toute la place et décale tout...

oups , désolé pour la taille de l'image , ne pouvant la réduire , je la vire , elle n'apporte pas grand chose de toute façon et décale tout le post.

mad plane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Ven 15 Juil - 18:10

Pour les combats, je pense qu'ils se jouent à l'attrition par le feu, et qu'il faudrait dans ce cas plusieurs états de désordre/pertes/fatigue progressifs.

Comme dit plus haut, si un jet de dé unique peut produire des résultats équivalents au final à ceux d'une cascade de dés, pourquoi ne pas abstraire ?

Mais du coup on va continuer sur le fofo privé non ? Wink

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Sam 16 Juil - 20:05

seb a écrit:

Je vous donne l'adresse d'un site bricolé vite fait ou j'ai mis en ligne une esquisse du système que je tente de développer.
L'esprit étant de rester très ludique , simple , mais pas simpliste, tout en gardant le "chrome" et l'inertie des guerres en dentelles.
Qu'en pensez vous ?
Ne me ménagez pas ... j'ai besoins d'avis objectifs , de déceller les imperfections ,de les corriger, sans alourdir les mécanismes.

Systeme en 'Igo-Ugo'.
Pas de zones de controle.
Pas d'orientation des unités.
Pas de prise en compte réelle du commandement des unités.
Pas de prise en compte des prises de flanc ou arriere pour les tirs ou les combats.
Pas d'attrition réelle de l'état des troupes (un seul pas de perte).
Pas de réelle prise en compte des pertes (récupération de la totalité des forces tres facilement).
Pas de mouvement possible pour l'artillerie (?!) ce qui fait tres Antiquité, fin du Moyen-Age ou début de la Guerre de 30 ans.

Ce systeme me rappelle étrangement un systeme des années 80, mais je ne me rappelle pas le quel.
La série des 120 (Lobositz) peut-être...
Ou c'était peut-être un systeme qui simulait une autre période.
Peut-être un jeu paru dans une revue (Casus Belli - Hochkirch) ?
En tous cas, il s'agit d'un systeme tres tres simple qui semble parfait pour initier des jeunes au wargame... mais pas trop pour leur apprendre les tactiques des Guerres en dentelles. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Sam 16 Juil - 22:08

Citation :
Pas de zones de controle.
Pas d'orientation des unités.
Pas de prise en compte réelle du commandement des unités.
Pas de prise en compte des prises de flanc ou arriere pour les tirs ou les combats.
Pas d'attrition réelle de l'état des troupes (un seul pas de perte).
Pas de réelle prise en compte des pertes (récupération de la totalité des forces tres facilement).
Pas de mouvement possible pour l'artillerie (?!) ce qui fait tres Antiquité, fin du Moyen-Age ou début de la Guerre de 30 ans.

Merci pour ton analyse , je développe :

igo - ugo : vi : Messieurs les anglais , tirez les premiers ! ...... plutôt adapté à l'époque ( avec , tu l'as noté un tir de réaction) .

Pas de zones de contrôle , pas nécéssaire , elles sont induites par les règles de combat à bout portant , il n'est pas possible de se désengager d'un tel combat , seul un recul ( + désorganisation ) , fera bouger les lignes , plutôt réaliste.

Pas d'orientation : tu as raison , c'est nécéssaire , une ligne de feu doit être "orientée " , je vais préciser cet aspect , et mettre un + aux prises de flanc en combat à bout portant et au tir en enfilade.

Pas d'attrition : en fait si , l'attrition est induite par les effets des combats et de la désorganisation .

Effets de l'attrition : désorganisation , capacité et qualité de l'unité réduite , nettement moins efficace en combat , ne peut plus venir au contact.......... ca diminue considérablement l'initiative ... le tir reste possible avec une efficacité moindre.

Pas de prise en compte des pertes : si , idem ci dessus .

Il ne s'agit pas de récupérer des forces en fait .

Le postulat est le suivant , les pertes diminuent l'organisation , les capacités de l'unité , il s'agit donc de réorganiser l'unité afin qu'elle retouve une capacité de combat " quasi - normale " , il s'agit de réorganier une ligne de feu , de mieux se préparer à un choc...... et de se remettre des effets que les pertes viennent d'avoir sur le moral de l'unité.

C'est directement lié avec la prise en compte du commandement ----------------

Prise en compte du commandement des unités : induit de 2 manière -

1) les unités obéissent aux ordres pour lesquels elles sont entrainées , MAIS , en cas de situation " stressante " , elles peuvent ne plus obéir : cas de la désorganisation en cas d'échec au test de qualité avant un choc, une charge , si échec pas de contact possible.
Cas de la désorganisation en cas d'échec au test de qualité avant de recevoir un choc, une charge. La qualité de l'unité détermine donc la qualité du commandement à l'échelle du batailloN

2) En cas de ralliement , la qualité de la cohérence de la chaine de commandement permet ( ou ne permet pas si elle est rompue par un mauvais placement des " chefs " des ailes ) de rallier ( ou pas ) des unités désorganisées.

Il n'est pas si facile de se remettre des effets de la désorganisation , 1 chance sur 6 ( - 2 ralliement et -1 pour unité désorganisé ) , si officier empilé +1. ( un 6 est toujours une réussite )

Le commandement est donc induit et simulé de manière simple à deux niveaux : - celui du bataillon ( par sa qualité , bonus + , néant , ou - qui influe sur le mouvement , le choc , le tir ) , et au niveau de l'armée ( par la cohérence de la chaine de commandement ).

Pas de mouvement possible pour l'artillerie , là je me suis posé la question suivante :

y a t'il eu des mouvements d'artillerie à Dettingen ? Y en avait il " souvent " pendant les affrontements des guerres en dentelles ?

L'artillerie était souvent placée et utilisée de manière à couvrir une grande partie du champ de bataille , placement optimal , peu de mouvements nécéssaires , capacité de mouvement bien plus réduite que pendant la période du ptit caporal.

Qu'en penses tu ?

Je ne me suis inspiré d'aucun système particulier , si ce n'est dba pour le mécanisme des combats.







[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 11:50

seb a écrit:

Pas de zones de contrôle , pas nécéssaire , elles sont induites par les règles de combat à bout portant , il n'est pas possible de se désengager d'un tel combat , seul un recul ( + désorganisation ) , fera bouger les lignes , plutôt réaliste.
Ok, mais, si une unité ennemie recule d'un hex suite au combat, l'unité attaquante peut-elle s'infiltrer entre deux unités ennemies ?
J'espere aue non...

seb a écrit:

Pas d'orientation : tu as raison , c'est nécéssaire , une ligne de feu doit être "orientée " , je vais préciser cet aspect , et mettre un + aux prises de flanc en combat à bout portant et au tir en enfilade.
Si tu mets une orientation, oblige les unités a se trouver côte a côte sur les côtés pour former une brigade (et non pas juste a un hexagone).
Cela obligera le joueur a vraiment garder la ligne et a ne pas former des 'paquets'.

seb a écrit:

Le postulat est le suivant , les pertes diminuent l'organisation , les capacités de l'unité , il s'agit donc de réorganiser l'unité afin qu'elle retouve une capacité de combat " quasi - normale " , il s'agit de réorganier une ligne de feu , de mieux se préparer à un choc...... et de se remettre des effets que les pertes viennent d'avoir sur le moral de l'unité..
Oui, OK mais ton attrition n'est, pour moi, pas assez progressive : il manquerait au moins un palier...
Une unité ne retrouvait jamais son état initial.
Une unité pouvait partit en déroute complete et soudaine (ce qui n'est pas une déroute...).

seb a écrit:

Pas de mouvement possible pour l'artillerie , là je me suis posé la question suivante :
y a t'il eu des mouvements d'artillerie à Dettingen ? Y en avait il " souvent " pendant les affrontements des guerres en dentelles ?
L'artillerie était souvent placée et utilisée de manière à couvrir une grande partie du champ de bataille , placement optimal , peu de mouvements nécéssaires , capacité de mouvement bien plus réduite que pendant la période du ptit caporal.
Qu'en penses tu ?
Il n'y avait pas d'artillerie a cheval a l'epoque.
Et pourtant, l'artillerie se deplacait a la même vitesse que l'infanterie en ligne : des fantassins utilisaient la "prolonge" (un systeme de cordes permettant de tirer les canons assez rapidement).
Ainsi, les pieces de 3, 4, 6, 8 et même de 12 livres etaient deplacées comme cela.
Seules les lourds obusiers et mortiers ou les peu nombreuses pieces de 24 ou 30 livres étaient tirées avec des boeufs et laissés en réserve ou dans des redoutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 12:06

Fred59 a écrit:
seb a écrit:

Pas de zones de contrôle , pas nécéssaire , elles sont induites par les règles de combat à bout portant , il n'est pas possible de se désengager d'un tel combat , seul un recul ( + désorganisation ) , fera bouger les lignes , plutôt réaliste.
Ok, mais, si une unité ennemie recule d'un hex suite au combat, l'unité attaquante peut-elle s'infiltrer entre deux unités ennemies ?
J'espere aue non...

Non pas d'avance après combat

seb a écrit:

Pas d'orientation : tu as raison , c'est nécéssaire , une ligne de feu doit être "orientée " , je vais préciser cet aspect , et mettre un + aux prises de flanc en combat à bout portant et au tir en enfilade.
Si tu mets une orientation, oblige les unités a se trouver côte a côte sur les côtés pour former une brigade (et non pas juste a un hexagone).
Cela obligera le joueur a vraiment garder la ligne et a ne pas former des 'paquets'.

je voudrai ne pas être trop " dirigiste " , les paquets vont le désavantager , la formation d'une ligne reste la soluton optimale pour le joueur , il sera responsable de la qualité et de l'organisation de sa ligne... de toute façon avec un mouvement de 1 et un placement contraint , un nombre de tours de jeu défini , l'inertie va être énorme pour l'infanterie ... il serait mal venu de briser une ligne pour sacrifier un précieux mouvement histoire d'aller se promener. En fait il faut que je teste tout ca....

seb a écrit:

Le postulat est le suivant , les pertes diminuent l'organisation , les capacités de l'unité , il s'agit donc de réorganiser l'unité afin qu'elle retouve une capacité de combat " quasi - normale " , il s'agit de réorganier une ligne de feu , de mieux se préparer à un choc...... et de se remettre des effets que les pertes viennent d'avoir sur le moral de l'unité..
Oui, OK mais ton attrition n'est, pour moi, pas assez progressive : il manquerait au moins un palier...
Une unité ne retrouvait jamais son état initial.
Une unité pouvait partit en déroute complete et soudaine (ce qui n'est pas une déroute...).

ok , j'assume le choix de l'abstraction , du global pertes/désorg ...
.... et d'une remise en ligne , en état de combattre malgré les pertes , la volonté retrouvée de faire face ....
je ne veux pas trop alourdir le système.

seb a écrit:

Pas de mouvement possible pour l'artillerie , là je me suis posé la question suivante :
y a t'il eu des mouvements d'artillerie à Dettingen ? Y en avait il " souvent " pendant les affrontements des guerres en dentelles ?
L'artillerie était souvent placée et utilisée de manière à couvrir une grande partie du champ de bataille , placement optimal , peu de mouvements nécéssaires , capacité de mouvement bien plus réduite que pendant la période du ptit caporal.
Qu'en penses tu ?
Il n'y avait pas d'artillerie a cheval a l'epoque.
Et pourtant, l'artillerie se deplacait a la même vitesse que l'infanterie en ligne : des fantassins utilisaient la "prolonge" (un systeme de cordes permettant de tirer les canons assez rapidement).
Ainsi, les pieces de 3, 4, 6, 8 et même de 12 livres etaient deplacées comme cela.
Seules les lourds obusiers et mortiers ou les peu nombreuses pieces de 24 ou 30 livres étaient tirées avec des boeufs et laissés en réserve ou dans des redoutes.

Tu crois que je devrai permettre à l'artillerie de se déplacer à la même vitesse que l'infanterie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 12:07

L'infanterie en ligne, oui !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 12:27

Fred59 a écrit:
L'infanterie en ligne, oui !!

ok , je vais envisager la possibilité , y aurait il un intérèt sur une carte simulant le coeur de l'action sur 4x4 km à la louche ... l'artillerie sera de toute façon à portée lors du placement initial.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3416
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 12:45

L'artillerie ne peut se déplacer qu'à la prolonge. A cette époque et encore bien après, le train est assuré par des civils peu enclins à jouer les héros. Une fois la batterie en place, ils se débinaient. Ceci avait pour conséquence, un nombre important de pièces perdues par le vaincu qui n'avait plus d'attelage pour les évacuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 13:35

cruchot a écrit:
L'artillerie ne peut se déplacer qu'à la prolonge. A cette époque et encore bien après, le train est assuré par des civils peu enclins à jouer les héros. Une fois la batterie en place, ils se débinaient. Ceci avait pour conséquence, un nombre important de pièces perdues par le vaincu qui n'avait plus d'attelage pour les évacuer.

.............. la batterie en place ne bougeait donc plus durant l'engagement .

kamoulox , je valide , mon artillerie ne bougera donc pas Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 14:09

seb a écrit:
cruchot a écrit:
L'artillerie ne peut se déplacer qu'à la prolonge. A cette époque et encore bien après, le train est assuré par des civils peu enclins à jouer les héros. Une fois la batterie en place, ils se débinaient. Ceci avait pour conséquence, un nombre important de pièces perdues par le vaincu qui n'avait plus d'attelage pour les évacuer.
.............. la batterie en place ne bougeait donc plus durant l'engagement .
kamoulox , je valide , mon artillerie ne bougera donc pas Exclamation

Bien sur que si que les batteries bougeaient Laughing
A la prolonge !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 14:51

Fred59 a écrit:
seb a écrit:
cruchot a écrit:
L'artillerie ne peut se déplacer qu'à la prolonge. A cette époque et encore bien après, le train est assuré par des civils peu enclins à jouer les héros. Une fois la batterie en place, ils se débinaient. Ceci avait pour conséquence, un nombre important de pièces perdues par le vaincu qui n'avait plus d'attelage pour les évacuer.
.............. la batterie en place ne bougeait donc plus durant l'engagement .
kamoulox , je valide , mon artillerie ne bougera donc pas Exclamation

Bien sur que si que les batteries bougeaient Laughing
A la prolonge !!!

Y a t'il eu des mouvements d'artillerie à fontenoy , a minden ou a dettingen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 15:20

Ce n'était pas la WWI : les lignes se deplacaient parfois de plusieurs kilometres lors de la même journée de combat...
Il valait mieux que l'artillerie suive.


Seb, plus tes questions tombent et plus j'ai la forte impression d'être pompé de mes connaissances, fruits de pres d'une dizaine d'années de lectures
Je constate que, depuis quelques jours et le début de nos échanges, ton systeme a déja sacrement évolué vers plus d'historicité...
Tu as déja utilisé quelques uns des éléments que je t'ai gentiment transmis (NYPL, echelle, etc, etc...)

Je t'ai proposé en MP de faire un systeme commun, de te faire profiter de mes cartes et de mes planches uniformologiques.
Ton systeme a l'air beaucoup plus simpliste que le mien et je pense qu'il pourrait devenir la version de base de mon projet...
Ainsi, nous pourrions proposer deux versions a chaque bataille.
Mais il faudrait que tu acceptes que nous ayons les mëmes cartes et les mêmes pions ( que je peux faire sans probleme).

Il est temps pour moi de te demander tes intentions réelles.
Que veux tu faire exactement ?
Si tu souhaites proposer un systeme seul, je le comprendrai parfaitement (c'est ton bébé)...
Mais tu comprendras alors que je stoppe mes réponses et mes aides et que je t'enleve de mon groupe de travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 16:00

Fred59 a écrit:
Ce n'était pas la WWI : les lignes se deplacaient parfois de plusieurs kilometres lors de la même journée de combat...
Il valait mieux que l'artillerie suive.


Seb, plus tes questions tombent et plus j'ai la forte impression d'être pompé de mes connaissances, fruits de pres d'une dizaine d'années de lectures
Je constate que, depuis quelques jours et le début de nos échanges, ton systeme a déja sacrement évolué vers plus d'historicité...
Tu as déja utilisé quelques uns des éléments que je t'ai gentiment transmis (NYPL, echelle, etc, etc...)

Je t'ai proposé en MP de faire un systeme commun, de te faire profiter de mes cartes et de mes planches uniformologiques.
Ton systeme a l'air beaucoup plus simpliste que le mien et je pense qu'il pourrait devenir la version de base de mon projet...
Ainsi, nous pourrions proposer deux versions a chaque bataille.
Mais il faudrait que tu acceptes que nous ayons les mëmes cartes et les mêmes pions ( que je peux faire sans probleme).

Il est temps pour moi de te demander tes intentions réelles.
Que veux tu faire exactement ?
Si tu souhaites proposer un systeme seul, je le comprendrai parfaitement (c'est ton bébé)...
Mais tu comprendras alors que je stoppe mes réponses et mes aides et que je t'enleve de mon groupe de travail...

whaou .................Il est temps pour moi de te réveler mes intentions réelles: Star Wars

Faire un proto sans prétention d'un jeu grand public jouable à 2 ou en solo ( drivent turn ).

Je te remercie pour NYPL , je ne connaissais pas ce lien.

Quand au projet privé , guerres en dentelle , tu m'as enlevé du groupe de travail.

No problem , cependant tu ne devrais pas l'appeler guerres en dentelles , mais lui faire porter le nom de ton projet de jeu , celà éviterai toute forme de confusion.

Tout dépend si tu veux échanger sur UN jeu , le tien , ou sur les systèmes possibles , le thème , la période des guerres en dentelles. Projet ouvert ou fermé .... système dirigiste .... ou plus libre.... cheers

Tu semble craindre le parasitage , en tout cas loin de moi l'idée de pomper ton système , dont je ne connais d'ailleurs que peu les mécanismes.

Mon système est en ligne , tout est transparent , je souhaitai avoir des retours constructifs .
J'en ai eu , merci.
Il a un peu évolué , j'ai tenu compte des remarques constructives de tout ceux qui ont eu la gentillesse de me répondre.
Je te remercie de ta contribution .

Quand à travailler sur un système commun , ca me semble difficile ,mais pas impossible , tu souhaites privilégier un système ultra simulationiste , très réaliste , de grande qualité , peut être un peu complexe ? pas trop grand public.

Je souhaite privilégier comme tu l'as compris un système plus abstrait , peut être avec des rouages moins fins que les tiens , mais plus abordable par un grand nombre.

Je ne suis pas contre l'idée de proposer deux versions à chaque bataille , même si il sera difficile d'harmoniser les pions , les cartes .... va falloir cogiter.
La balle est dans ton camp

ps : pourrais tu déplacer mon topic Dettingen , bricolé sur un coin de table ...........dans les projets divers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Dim 17 Juil - 23:25

seb a écrit:

whaou .................Il est temps pour moi de te réveler mes intentions réelles: Star Wars
Faire un proto sans prétention d'un jeu grand public jouable à 2 ou en solo ( drivent turn ).
Généralement, les wargames ne sont pas "grand public".
Tu veux faire un wargame ou un jeu de plateau ?

seb a écrit:

Je te remercie pour NYPL , je ne connaissais pas ce lien.
Je te remercie pour ces remerciements...

seb a écrit:

No problem , cependant tu ne devrais pas l'appeler guerres en dentelles , mais lui faire porter le nom de ton projet de jeu , celà éviterai toute forme de confusion.
"Guerres en dentelles" est le nom du projet !!

seb a écrit:

Tu semble craindre le parasitage , en tout cas loin de moi l'idée de pomper ton système , dont je ne connais d'ailleurs que peu les mécanismes.
Le parasitage et le piratage, oui...
Certaines données et reflexions sont le fruit d'années de recherches historiques et de lectures de nombreux livres anciens et récents !

seb a écrit:

Je te remercie de ta contribution .
Je te remercie pour ces remerciements...

seb a écrit:

Quand à travailler sur un système commun , ca me semble difficile ,mais pas impossible , tu souhaites privilégier un système ultra simulationiste , très réaliste , de grande qualité , peut être un peu complexe ? pas trop grand public.
Je souhaite privilégier comme tu l'as compris un système plus abstrait , peut être avec des rouages moins fins que les tiens , mais plus abordable par un grand nombre.
Un jeu de plateau ?
Si tu proposes des gabarits ou des hexagones, je crains que ton projet sera non abordable au plus grand nombre...

seb a écrit:

Je ne suis pas contre l'idée de proposer deux versions à chaque bataille , même si il sera difficile d'harmoniser les pions , les cartes .... va falloir cogiter. La balle est dans ton camp.
Plutôt dans le tien : mon projet prévoit une carte avec hexagones et une échelle d'1 hex = 200m.
Tu n'as pas l'air de vouloir adopter ces pré-requis.
Pourquoi ne ferais tu pas une carte avec des zones ?
C'est tres tendance en ce moment et assez "grand public".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 41
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Lun 18 Juil - 16:35

Citation :
Pourquoi ne ferais tu pas une carte avec des zones ?
C'est tres tendance en ce moment et assez "grand public".

Ce serait vraiment une mauvaise idée vu les alignements de l'époque... seul le carré ou l'hex semble ici des possibilités viables.

Pour le reste, je met Dettingen dans projets divers pour l'instant. Mais évidemment toutes questions de règles, de graphismes ou autres restent les bienvenues dans les sections appropriées. Après tout on est bien là pour échanger Very Happy

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
seb
Légionnaire
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/07/2011
Localisation : Mediomatrici

MessageSujet: Re: plans de l'horloge   Lun 18 Juil - 16:47

Santino a écrit:
Citation :
Pourquoi ne ferais tu pas une carte avec des zones ?
C'est tres tendance en ce moment et assez "grand public".

Ce serait vraiment une mauvaise idée vu les alignements de l'époque... seul le carré ou l'hex semble ici des possibilités viables.

Pour le reste, je met Dettingen dans projets divers pour l'instant. Mais évidemment toutes questions de règles, de graphismes ou autres restent les bienvenues dans les sections appropriées. Après tout on est bien là pour échanger Very Happy

La voix de la cha-gesse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: plans de l'horloge   

Revenir en haut Aller en bas
 
plans de l'horloge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points de règles-
Sauter vers: