LIGNES DE BATAILLE

Forum dédié aux jeux de simulation
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Dim 1 Juil - 15:18



"C'est à vous de jouer, James.
Pickett n'arrivera que tard dans la soirée, vous n'aurez que les divisions  Mc Laws et Hood, aussi  je mets la division Anderson du IIIe corps de AP Hill sous votre commandement, elle assurera votre flanc gauche.
Prenez ces hauteurs sans tarder."

Le général James Longstreet ne répondit pas, se contentant de désigner de la main les hauteurs des Round top au loin.





Il ne croyait pas à cette attaque, c'était en lui, une conviction profonde qu'il avait essayé de défendre le soir précédent, en vain, auprès de Lee.

Les attaques n'étaient efficaces qu'exceptionnellement, il fallait une prise de flanc sur un ennemi non positionné, et encore, la bataille d'hier n'avait été qu'un succès tactique sans exploitation, il aurait fallu un Jackson pour cela...mais Jackson était mort à Chancellorsville.
AP Hill et Ewell, malgré leurs valeurs ne pouvaient le remplacer.
Personne ne pourrait jamais le remplacer…

Et puis les fédéraux ne faisaient plus les mêmes erreurs, Meade avait su replier ses troupes sur les hauteurs et les y rallier dans le calme.

La défense ...comme aux Maryes Heights à Fredericksburg, voilà ce qu'il fallait jouer désormais.
Amener les yankees à nous attaquer sur une position solide...et surtout pas l'inverse.

Une stratégie offensive,  avec une tactique défensive:
manœuvrer pour se mettre entre l'ennemi et sa ligne de communication
l'obligeant à attaquer pour libérer celle ci de notre présence.

Mais Lee n'avait rien voulu entendre, il fallait attaquer l'aile gauche fédérale et c'était à lui. James Longstreet, de le faire.
Qui plus est sans la division Pickett, encore loin derrière.

C'était une double erreur de la part de Lee que de mortifier ainsi son meilleur général depuis la disparition de Jackson,
puis de l'obliger à faire le contraire de ce qu'il pensait être la meilleure stratégie.

La troisième erreur, mais on la découvrirait plus tard, fut de se baser sur une perception erronée de l'extension de l'aile gauche fédérale:
elle s'étendait bien plus au sud en réalité.

La quatrième fut de croire que Meade n'avait pas encore reçu de corps en renforts, or les IIe IIIe et XIIe corps étaient arrivés.

Galopant avec ses aides de camp, Longstreet était plus amer que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Dim 1 Juil - 18:28



On voit la masse bleue du IIIe corps qui s'est beaucoup avancée, Sickles ayant eu l'idée de quitter la ligne ordonnée par Meade pour bénéficier d'un terrain meilleur.

Bourde sublime qui va procurer aux confédérés une opportunité dont ils n'aurait jamais pu rêver.

Ce qui montre aussi que le plan d'attaque de Lee aurait pu conduire à une attaque frontale du type 3 juillet (Pickett s charge) dès le 2,
si Sickles avait respecté les ordres.






La partie la plus au sud (à droite de la carte) du champ de bataille, où l'on voit la division Hood en couleurs rougeâtres et la division MacLaws en couleurs bleuâtres, face aux round tops, où pour l'instant il n'y pas de fédéraux à part quelques dizaines de  skirmishers avec des fusils Sharps (Sharpshooters).


Longstreet a donc devant lui deux opportunités:

1 des divisions du IIIe corps exposées en avant, mal soutenues et vulnérables.

2 un flanc sud yankee complètement en l'air.


L'attaque n'est donc pas une mauvaise idée, comme Longstreet pouvait le penser, on est bien dans une situation exceptionnelle où l'attaque peut
avoir des chances de réussite.


D'où l'intérêt de cette simulation du 2e jour, qui est assez inhabituelle (on simule en général l'ensemble des 3 jours, bien que cela pose des problèmes).





Une idée qui m'est venue: je trouve des similarités avec la série Eagles de Walter Vejdo, sur quelques  points, qui me font penser que celui ci a peut êtresemé des graines dans les cerveaux des designers anglo saxons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Sam 7 Juil - 7:44

Tour 1   16h



C'est l'heure de John Bell Hood, il sait qu'il peut forcer le destin, ce 2e jour à Gettysburg.






D'un geste ample, au milieu des cris d'enthousiasme,   il lance sa division à l'attaque.





La division Hood est la seule à pouvoir être activée, les deux autres seront activables à 17h  (Mc Laws)et 18h20 (Anderson).




La Bde Anderson reste sur place, ( chit fortunes of war ) les ordres ne sont pas arrivés ou mal compris.

On voit, avec la vue inclinée, les objectifs au loin : Houck s ridge et Devil s Den à gauche, occupés par les fédéraux, et derrière la crête de Little Round Top , et Big round top sur sa droite (soit 4 PV/tour pour le 1er groupe d'hex, 2 PV/tour pour le 2e et 1 PV/Tour pour le 3e).

Les objectifs de Hood sont là.






La Bde Law (Alabamians) est obligé de faire un ordre d'attaque du fait de la présence  des sharpshooters (4 MP seulement) qui recule de deux hexes, mais les texans de Robertson font une manœuvre (6 MP) à gauche, suivis loin derrière par les Georgians de Benning.

L'artillerie, batteries de Latham et Reilly,  suit le mouvement (car elles furent adjacentes à une unité d'infanterie (et activées avec sa brigadeà.






Mais il n'y a pas de combat, les sharpshooters étant en skirmish, ils doivent reculer pour ne pas rester adjacent à une unité d'infanterie ennemie.




Sickles, surpris, ne peut faire grand chose (pas d'activation de Bde avec leurs chits) , mais avec son chit CIC il active la Bde Vincent qui manœuvre vers la crête de LR top, (avec le 20th Maine).

La demi batterie US  Smith établie sur Devil s Den n'a même pas pu tirer (chit Fog of war !)


Points de victoire du PV T1 /  PV cumulés
CSA =0   /   0
USA=11   /  11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Sam 7 Juil - 17:58

Tour 2  16h20




L'Union tente d'amener des renforts sur son flanc gauche (au sud) :

la division Ayres (3) de l'Union arrive en renfort par le nord, les Bde Weed (en haut) et  Burbank (en bas) entrent sur la carte
Ayres faisant des D6 d'activation inférieurs ou égal à 3.






Hood rate ses jets d'activation à deux  reprises (en faisant deux fois 6), pour Anderson qui reste encore sur place et pour Law.





Benning parvient à être activé pleinement, deux fois (une avec Hood et la 2e avec le CIC Longstreet), avance entre Robertson et Law, repoussant les Sharpshooters sur les versant boisées et rocheux de Big Round Top.





Robertson avance difficilement sur un terrain difficile, vers les rochers cyclopéens de Devil's Den.

Les batteries confédérées parviennent à se déployer près de la ferme de John Slyder à moins de 600 yards de Devil s Den.

L'assaut sur la position nordiste va pouvoir être lancé d'ici peu





SicKles (le CIC de l'union, chef du IIIe corps) n'arrive à rien (il lui faudrait faire 4 ou moins) ainsi que cette buse de Barnes (2) qui loupe toutes ses activations ...la brigade Vincent, en route vers Little round top, reste immobile ainsi que Tilton et Shweitzer.


Le terrain difficile pour les hommes de Hood et la maladresse de ce dernier , l'incompétence des généraux nordistes, contribuent aux retards et contretemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Dim 8 Juil - 10:20

Tour 3    16h40






Vincent se met enfin en marche vers Little Round top (Barnes a réussi à faire 2 ou -) mais n'est pas encore arrivé sur la crête.






Les fédéraux qui occupent Devil's Den sont victime du chaos des bataille (chits fog of war),  et cela tombe mal pour eux car Robertson lance une attaque coordonnée sur l'antre du diable !







La position élevée faite de chaos granitiques est enlevée par le 1er Texas, qui passe au travers d'un feu défensif mal coordonné.
Le 4th Maine se replie avec de lourdes pertes (il passe Battle Worn)  avec l'artillerie de Smith.





Benning s'infiltre dans le vallon entre Big Round Top à droite et la crête de Little round top sur la gauche







Birneys (2) parvient à donner un ordre à Ward pour contre attaquer sur Devil 's Den,





le tir défensif des texans est meurtrier : le 86th New York essuie des pertes sévères, mais l'assaut continue avec le 124th NY appuyé par le 20th Indiana,








les texans sont repoussés , laissant beaucoup des leurs au milieu des blocs de granite, le drapeau de l'Union flotte à nouveau sur Devil's Den !




Mais Robertson, activé par Longstreet en personne, lance un nouvel assaut.





Le tir du 20th Indiana repousse le 5e Texas,











mais le 4e texas s'infiltre dans les rochers et surprend les fédéraux, s'emparant à nouveau de  Devil s Den !

Le 20th Indiana s'enfuit, paniqué.






Benning profitant d'un "command Momentum" avance sur les pentes sud ouest  de Little round top, moins de 300 yards sépare les géorgiens des fédéraux de Vincent qui grimpe le versant est de la crête  …





Hood a été magnifique, il a donné des ordres à toutes ses brigades, Anderson s'est enfin mis en mouvement, Law fait face aux pieds de Big round top aux sharpshooters.

Ayres a réussi à faire avancer Burbalk et Weed le long des routes poussiéreuses venant du nord.
Barnes a été plus léthargique mais il est parvenu à coller Vincent à LR Top et c'est l'essentiel.





Longstreet a plutôt réussi la première phase de son attaque,

la 2e commencera au  tour prochain, Mc Laws sera enfin activé.




Sickles, lui, a été encore  plus apathique  que prévu (faisant des 5 et des 6 ) limitant sa capacité à activer des brigades en tant que CIC.




Points de Victoire


Tour 2
USA  11/22
CSA 0/0

Tour 3
USA 10/32
CSA 1/1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 998
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   Dim 8 Juil - 16:06

Tour 4     17h



La course vers le sommet de la crête de Little round top tourne à l'avantage des Georgians.



Grace à Longstreet (CIC) Benning est activé en 1er, le 15th Georgia s'empare de la moitié de la crête de Little round top (+1 VP/tour)
et le 20th GA attaque le 44th NY soutenu par les 17th et 15th GA.





Le 44th NY est repoussé, le 2Oth GA avance, ce qui va rendre difficile l'avancée du 20th Maine sur l'autre partie de la crête de LR Top.








Le 4th Texas attaque tout seul une partie de  Houcks Ridge  en poussant le terrible cri des rebelles (rebel yell chit):




Le 124 th NY est balayé par la furia texana, panique et s'enfuit en laissant les rochers couverts de blue bellies...Yihaaaaah !

Un hex objectif de Houcks ridge est pris.
(+1 VP/tour)








La division McLaws est activée et ce dernier va faire un sans faute, chacune de ses quatre brigades va avancer.




Barksdale va profiter d'un chit Combat Momentum pour être activée à nouveau et attaquer:

Le 20th Mississipi va attaquer le 115 Pennsylvania et le faire retraiter en désordre avec de nombreuses pertes





Law a pu commencer à grimper les pentes de Big Round top, repoussant toujours plus les sharpshooters,



le 15th Alabama du colonel Oates a du être détaché du reste de la brigade pour garder le flanc gauche de Benning et protéger le flanc droit du 4th texas de Robertson.

Mais Hood a été moins bien inspiré, il n'a pu activer ni Anderson (il a fait un 6), ni Robertson (battlefield chaos suite à un chit fog of war) qui n'a pas  pu exploiter le succès remporté par le 4th texas.

Les fédéraux ont manqué les 2/3 de leurs activations, Sickles en premier lieu (cet homme ne fait que des 5 ou des 6 à chaque tour).
quelques brigades ont pu avancer le long des routes comme Day , Burbank ou Weed, ou s'avancer dans les bois rocailleux  autour de  Stony Hill.


Longstreet est assez satisfait, mais il trouve que la division Hood est trop étirée


PV
USA   9/41
CSA   3/4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR Longstreet attacks "Hammerin' Sickles" scenario
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGNES DE BATAILLE :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: