LIGNES DE BATAILLE

Forum dédié aux jeux de simulation
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CR The GREAT GAME "the russians are coming !"

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Dim 18 Fév - 10:34



"Laissez moi me présenter: je suis Flashman, l'archétype de l'officier britannique parti aux Indes chercher la gloire et l'aventure.
Je viens évidemment d'une bonne famille comme tous mes pairs et je représente la quintessence de ce qui fait la réputation des armées de sa Majesté"

"En 1815 nous nous sommes débarrassés de Napoléon, ce fils de peu qui se prenait pour l'égal des Monarques et qui menaçait notre hégémonie commerciale en Europe.
Il avait même essayé de comploter avec le Tsar pour nous ravir les Indes."





Nous qui avons tant fait pour les Indes, travaillé dur pour sa prospérité,




offrant des emplois aux populations et la fierté d'appartenir à l'Empire britannique.







Nous avons fait de cet endroit un paradis.





Un paradis exotique où nos meilleurs fusils affrontaient des fauves sanguinaires au péril de leur vie."




Depuis quelques années, des officiers britanniques nous prévenait qu'un danger sournois menaçait ce paradis...





Les Russes !
Un nouvel Empire du mal venait menacer la civilisation que nous avions apporté aux Indes.
Ses officiers assoiffés de réputation sillonnaient l'Asie centrale déguisés en marchands ou en pèlerin pour cartographier ses régions où nul Européen n'avait encore mis les pieds.

A l'Est au delà des cols de haute montagne et des déserts d'Asie centrale, le Tsar manigançait des projets grandioses pour prendre le contrôle des
cités états musulmanes, reliquats de l'Empire mongol, afin d'avancer à portée des Indes...pour nous ravir la perle de notre Empire !"

Officiellement nos alliés contre Napoléon (façon de parler nous n'avons pas d'alliés mais que des concurrents, à la rigueur des supplétifs) , ces goujats complotaient contre nous.

En 1837, il fut clair pour nous que le Grand Jeu  venait de commencer:

Il était hors de question d'affronter les russes directement, eux mêmes ne le souhaitaient pas.











Le grand jeu consiste à contrôler des états comme les Khanats, la Perse et l'Afghanistan (qui eux seuls ont des armées, les autres n'ayant que des villes fortifiées ou des forces rebelles) par la diplomatie, ou par la conquête,  au travers des actions d'officiers agissant comme espion ou diplomate, ou menant les combats à la tête de nos troupes.
Chaque espace de couleur vaut un point.

L'Empire qui contrôlera le plus "d'espaces" sera déclaré vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Dim 18 Fév - 12:38



Nicolas Ier Tsar et Empereur de Russie depuis 1825 où il a succédé à Alexandre 1er.

"Vous... jouer Grand Jeu avec moi ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Lun 19 Fév - 8:20

1er Tour Années 30 (du 19e Siècle)







Il nous fallait contrôler des états tampons et en faire des états vassaux (VS)...le premier étant le Baluchistan: porte d'entrée vers les Indes à partir de la Perse.




Heureusement nous avions des troupes (12 SP) à Delhi et un excellent officier : Pottinger 3 -1, (3 en leadership pour les combats et 1 en diplomacy).
une expédition est lancée vers la capitale du Balûchistân.




La forteresse est prise d'assaut aisément et le pays est conquis sans coup férir, mais la dissension règne, ce qui peut engendrer des rebellions.




"Cet exploit tout à la gloire de notre armée coloniale et au génie de Pottinger va faire enrager le Tsar !"






"Je manquais de troupes (6 SP à Orenburg seulement) et j'ai du patiemment utiliser mes cartes pour y envoyer des renforts durant une décennie (passant à 12 SP), mais la patience est la vertu du peuple russe et je prépare un coup fumant pour la décennie suivante...




2e Tour années 40




Vitkievitch 0-2 (un excellent diplomate, ) en tant qu'émissaire du Tsar réussit à persuader le Shah d'Iran de devenir un état vassal de la Russie.

Il faut dire que le Shah avait réalisé que les britanniques n'avaient aucune intention de protéger leurs alliés, en 1828 les perses durent s'incliner devant les russes à Turkmanchai, "ils en tirèrent une amère leçon sur la sournoiserie des britanniques" (Peter Hopkirk "Le grand jeu") "après cela l'influence britannique en Perse s'évapora" la Perse devint sous influence russe (un émissaire russe a toujours une valeur diplomatique de 3).






"Nous aurions pu intervenir en envoyant un de nos officiers contrer cette action diplomatique mais nous n'avions qu'une chance sur 2 de réussir en engageant notre meilleur diplomate (Burnes 1-2) et en cas d'échec il aurait été mis à mort par le Shah...

Bref, on s'est dégonflé..."










"La Perse devient un VS russe et apporte une armée de 20 SP qui sont placés dans deux zones cotières pour empêcher la Royal Navy de débarquer et de prendre deux espaces pour renverser cette vassalité."





Vasily Perovsky 1-1 prend le commandement des troupes de Orenburg en vue d'une expédition à travers le désert de Karakum.







"L'Empire est en marche, comme certains l'avaient prédit, le Tsar et ses créatures sont lancés tels des fauves vers les Indes ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Lun 19 Fév - 18:02

Années 40 suite




Londres exige que l'armée des Indes rapatrie des troupes situées hors de Delhi, pour intervenir ailleurs dans l'Empire, Pottinger se retrouve avec seulement 4 SP.


C'est à ce moment là
qu'une rébellion éclate à Karachi (baluchistan) des insurgés, 4 SP convergent sur Baluchi, ils sont vaincus et détruits par les troupes hindo britanniques.






Ce diable de Vasily Perovsky entame un épuisant périple à travers le désert du Karakum, l'attrition est terrible, il perd 5 SP dont les os blanchissent encore sous le soleil...





Mais il arrive enfin en vue de la forteresse de Khiva.
Son artillerie démolit une partie des murs et de la garnison , mais il doit faire retraite







Nous ne pouvions laisser la Perse et son armée nous menacer directement au Balûchistân, Sa Gracieuse Majesté assembla un corps expéditionnaire
à Bombay où le soutien de la Royal Navy lui permettra de se faufiler dans le Golfe Persique



et de débarquer à Bushire en Perse entre les deux armées du Shah.






Perovsky reçoit des renforts (3 SP) et refait une campagne dans le Karakum et remet le siège devant Khivat, mais la forteresse, bien que parsemée de brèches et en ruines , résiste toujours.









Pottinger passe à l'offensive et force les perses à accepter une bataille près de Kharg Island, où il leur cause 6 SP de pertes et les force à retraiter.





Le Shah d'Iran occupe Bushire avec un petit corps de 6 SP.






Nous avons envoyé Shakespeare en émissaire à Khabul.





Vitkievich était déjà là à intriguer dans les couloirs du palais pour contrecarrer nos plans et le faire assassiner.





Mais Le maitre de Kaboul sut où était son intérêt et renvoya ce malfaisant qui disparut à jamais dans les montagnes...
On dit que des bandits le surprirent dans un défilé.





"Ces anglais ont eu beaucoup de chance, prendre la forteresse de Baluchi du 1er coup, une rébellion squelettique et ce coup diplomatique qui leur donne l'Afghanistan comme vassal state avec un chance sur trois de réussir..."

Mais je vais recevoir pour les années 50 trois de mes meilleurs officiers et eux aucun !
Quant à la Perse, l'objectif était de les occuper, pour qu'ils ne pensent à se renforcer militairement, le Shah d'Iran est versatile, il pourra être mobilisé à nouveau quand je le désirerai"





"Tout ceci est ridicule, nous sommes victorieux partout, sur les champs de bataille, dans les négociations de palais, nous sommes la 1ère puissance du monde, la menace russe a peut être été surestimée..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Lun 19 Fév - 21:06

3e tour Années 50







Le corps expéditionnaire britannique engage une bataille contre l'armée perse à 7 SP contre 10 SP, alors que celle ci bénéficie de l'appoint d'un conseiller militaire Russe, Duhamel.




Mais les perses ne font pas le poids militairement, surtout face à un tacticien comme Pottinger, ils sont écrasés et perdent 6 SP, les britanniques aucune.



"Nous tenons deux espaces en Perse et cela suffit à contraindre le Shah à quitter l'alliance avec le Tsar, et redevenir neutre."








Pendant ce temps, Ignatiev prit la relève de Vasily Perovski




et réussit à s'emparer de la forteresse de Khiva, soumettant le Khanat de Khiva, résidu de l'empire mongol qui terrorisa la Russie au moyen âge.












"Nous allons prendre Lahore pour soumettre le Punjab, ainsi nous controllerons les trois états tampons qui protègent l'Inde face aux menaces de l'est et du nord."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Mar 20 Fév - 17:34





Excellent bouquin.


4e Tour années 60





"Pour l'instant, avec seulement les deux espaces de Khiva nous sommes loin derrière les britanniques qui en ont 10
(Balûchistân 3, Punjab 4, conquis....Afghanistan 3,  Vassal state) et il ne reste que 3 tours...
Mais attendons la suite, un russe ne renonce jamais..."








Mikhaïl Chernyayev, 4-1, le Héro du Caucase reprend le commandement de l'expédition de Khiva et franchit le désert de Kizilkum avec 10 SP
(en deux colonnes successives pour limiter l'attrition) et arrive devant la forteresse de Bokhara avec 8 SP.




L'assaut est donné après un bombardement d'artillerie qui fait brèches dans les murs de terre cuite.
La forteresse perd 9 points mais il lui en reste 6, Chernyayev doit patienter.









"Après avoir précédemment  obtenu le soutien de la Royal gographic society, ce sont les Pundits qui ont accepté de nous servir de guides dans les montagnes du nord, ce qui nous ouvre la voie vers les cols les plus élevés du Kashmir et du Karakoram, portes de la haute asie.Nous allons poucoir étendre notre influence vers le Kashgar, le désert du Taklamakan, les cols de la chaine du Tien Shan, convoités par la Chine.
Soit potentiellement 4 autres espaces, pour distancer définitivement le Tsar."












Un espion nous avait informé que les britanniques n'avaient pas de cartes "spoiler" leur permettant de réagir à une action diplomatique (carte emissary).

Sans quoi nous n'aurions jamais pris un tel risque, en effet si les britanniques l'avaient pu, ils auraient envoyé un diplomate tel que Burne 1-2, et les chances de réussir (et d'éviter la mort de notre émissaire) auraient été de 1 sur 6..

Igniatiev 1-1 est parti déguisé en marchand à Kaboul où il a offert les cadeaux du Tsar et le soutien de l'Empire russe contre la perfidie des britanniques.
Il n'avait que 3 chances sur 6 de réussir, mais il y est parvenu grâce à son charme légendaire, L'Afghanistan reprit sa neutralité.




(Score :)2 espaces russes contre 7 britanniques)






Il nous faut reprendre l'Afghanistan ! Par les armes !"



Un corps expéditionnaire est monté , Keane 2-1 notre meilleur tacticien à sa tête,


franchit la Khyber Pass et arrive à Kaboul.
Mais il lui faut prendre la forteresse de Ghazni et Kandahar plus au sud;



Une armée Afghane de 10 SP se forme à Kandahar.





"Les britanniques ne savent pas encore dans quel guêpier ils viennent de se fourrer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Lun 26 Fév - 18:35








"Nos excellentes troupes détruisent la forteresse de Ghazni et prennent Kandahar, l'Afghanistan est nôtre !"




"Nous sommes largement devant en termes d'espaces contrôlés !"






5e Tour Années 70




" Ces maudits ont intrigué auprès des royaumes nordiques et j'ai été obligé de retirer des troupes d'Asie centrale,
mais après quelque temps notre cher Mikhail Skobolev a pris le commandement d'un nouveau corps expéditionnaire pour s'aventurer dans les steppes Kazhakes pour envahir Kokand et attaquer la forteresse de Tashkent.





"Skobolev est un redoutable tacticien 3-0, pas un diplomate c'est certain, il cogne d'abord et ne tient même pas à discuter ensuite...
Mais c'est un formidable connaisseur des déserts (Bonus contre l'attrition) le baroudeur qu'il me fallait pour conquérir les successeurs de l'Empire Mongol".







Chernyayev formant la pince sud, attaque la forteresse de Bokhara.

Les deux meilleurs leaders russes manoeuvrent de concert pour prendre Khokand et Bokhara en tenaille.








"La force brute des russes contraste avec notre diplomatie qui nous ouvre de Kashgaria au delà des cols de très haute montagne.

Les russes n'ont même pas pu contrarier les efforts de notre diplomate."





Mikhaïl Skobolev, une fois la forteresse de Tashkent prise, se lance dans une expédition à travers les steppes vers l'est, prend Kuldjia, franchit les cols du Tien Shan

et s'enfonce dans le désert du Taklamakan en ne perdant quasiment personne.
Il arrive enfin devant les murs de Kashgar qu'il attaque, mais ne peut prendre en une seule fois.










Chernyayev prend Bokhara, il est aux portes de l'Afghanistan...mais il n'a plus de troupes disponibles pour continuer .






Nous poursuivons notre politique de diplomatie, auprès cette fois de la Perse pour faire diversion et attaquer avec son armée les faibles forces russes
qui servent de garnison à Bokhara.

Malheureusement notre émissaire ne valait pas les précédents officiers, il fut décapité par le bourreau du Shah de Perse et son corps jeté dans une fosse putride.







Les zulus n'ont pas accepté de se soumettre à nos justes intérêts et ont massacré un de nos contingents à Isandlwhana, nous forçant à prélever la moitié des forces qui gardaient l'Afghanistan pour les envoyer en Afrique du sud.





"C'est étonnant...les zoulous n'aimeraient pas les britanniques, on se demanderait presque pourquoi ?
Seraient ils les seuls dans ce cas ?



Un de nos meilleurs espions, nous a averti que les Afghans ne les aimeraient pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   Mar 27 Fév - 8:59

6e Tour  Années 80




"Blast it ! Les afghans se rebellent !"





Et anéantissent successivement nos contingents dans des combats où ils résistent désespérément dans une température polaire








Roberts lui même est emporté par la rage Afghane, ses troupes vaincues, il est mis à mort par Akbar.


"Il ne nous reste plus aucun leader...la route des Indes est ouverte, les russes peuvent déferler vers le joyau de l'Empire Britannique: les Indes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR The GREAT GAME "the russians are coming !"   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR The GREAT GAME "the russians are coming !"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGNES DE BATAILLE :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: