Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Sam 1 Avr - 12:46



1962 :  le monde vient d'échapper, de peu, à une guerre nucléaire grâce au sang froid et à la capacité de dialogue du jeune Président.





22 Novembre 1963: le cortège présidentiel roule sur Dealey Plaza, à Dallas.

C'est une journée magnifique d'automne...il faudrait pouvoir arrêter le temps, effacer les secondes qui vont suivre,





Mais on n'arrête pas le temps...




JFK venait de comprendre que s'engager plus avant dans la défense des juntes militaires du Sud Vietnam contre leurs adversaires communistes du Nord était une politique dangereuse et vaine du fait de l'inconstance et de la corruption des généraux sud vietnamiens.
Il avait commencé à rapatrier les instructeurs américains.

Parfois la clairvoyance peut être dangereuse...





Son successeur n'a pas tant de discernement...converti à la théorie des dominos, il estime qu'il faut éviter la chute du Sud Vietnam qui engendrerait une réaction en chaîne...

il  recommence à envoyer des forces au Sud Vietnam.





1964: un navire Américain, l'USS Maddox,  reçoit une balle de mitrailleuse d'une vedette nord vietnamienne, le casus belli est trouvé...

La guerre évitée en 1962, va pouvoir enfin reprendre ses droits, mais sans ogives nucléaires et avec un adversaire moins dangereux que l'URSS.






1965:

La 1ère division de cavalerie US "airmobile" est envoyée au "Nam".

"We were the children of the fifties, we were proud of the opportunity to serve that country as our fathers had served in WW2 and our brothers in Korea..."
We were soldiers once...and Young"
H.Moore and JL Galloway
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Sam 1 Avr - 14:19






"Victor", l'ennemi Nord Vietnamien entre dans le territoire Sud vietnamien par le Cambodge, en bas à gauche, par le sud ouest de la carte de la Vallée de Ia Drang,








par les contreforts du Massif du Chu Pong qui culmine autour de 800m d'altitude, couvert de jungles difficile d'accès;








Ses objectifs sont de couper en deux le Sud Vietnam en s'emparant de PleiKu  et de la Base US "Camp Holloway" au nord est , en haut à droite de la carte.



Deux avants postes fortifiés contrôlent les deux routes qui mènent à Plaiku



Le camp de Duc Co au nord ouest tenu par 3 compagnies du CIDG (civilian irregular defense group, des montagnards aguerris acquis à la République du Sud Vietnam) et une compagnie Delta, force spéciale américaine.








Et le camp de Plei Me au sud ouest tenu par deux compagnies du CIDG, en bas à droite





Le CIDG et les Delta patrouillent sans relâche les jungles, collines forestières et zones accidentées pour détecter "Victor", si habile à s'infiltrer,






ou "Charlie" le Viet Cong ("Victor Charlie" devenu Charlie pour faire court) paysan(ne) sud vietnamien(ne) rebelle  favorable aux communistes.


Pour les Vietcongs il s'agit en fait d'une guerre civile entre Vietnamiens, loin de la conception de l'affrontement EST OUEST engendré par la guerre froide ou de la lutte entre le monde libre et les pays communistes.

L'ARVN l'armée de la République du Vietnam, minée par les luttes internes pour le pouvoir entre ses différents clans, n'est pas de taille à affronter
ses adversaires du nord, unis par une idéologie conquérante.



La répression ne parvient pas, bien au contraire, à éradiquer la rébellion ...


La Vallée de Ia Drang est devenue un enjeu stratégique qui ouvre véritablement la guerre du Vietnam.
















La 1ère US Cavalry division est lancée dans ce chaudron,  croyant défendre les idéaux de la démocratie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Dim 2 Avr - 8:34




La jungle bruisse de mille bruits mais voile les créatures qui la peuple, les points fortifiés sud vietnamiens (ARVN) sont comme des îlots isolés dans un océan hostile.






Où sont Victor et Charlie ?

Les garnisons de Duc Co et Plei Me sont en alerte, même Pleiku pourrait être menacée, la capacité de l'ennemi à planifier ses opérations et à se déplacer dans la plus grande discrétion alimente les plus folle rumeurs.




Pleiku angoisse, Victor serait en force aux portes de la ville...

La paranoïa gagne les états majors de l'ARVN, quand  la 1ère US cavalry division sera t elle présente ?





Le camp de Duc Co n'est pas en reste, Charlie roderait dans les environs...





Le camp Plei Me s'apprête à voir fondre sur lui des masses de soldats nord vietnamiens.






L'ennemi est partout ...et nulle part encore.



Les unités mécanisées de l'ARVN attendent à Pleiku, prêtes à renforcer les Camps attaqués mais craignant les embuscades tendues le long des deux toutes menant à Duc Co et Plei Me.




Telles les eaux calmes démenties par les nuées qui paraissent au loin, les garnisons retiennent leur souffle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Dim 2 Avr - 10:04



19 Novembre 1965 ... rien.
Les patrouilles trouvent la jungle vide de toute présence hostile.



20 Novembre






"Charlie detected  near Duc Co by Delta patrol !"
Quelques prisonniers, très jeunes... ne savent rien de Victor.





Pleiku se vit comme "assiégée" mais Victor toujours invisible...




A moins que Plei Me soit la cible, ou les deux, nul ne sait avec Victor.





La CIA prévient Saigon: le 66th Régiment Nord Vietnamien aurait franchi la frontière entre le Cambodge et La République du Vietnam dans la région du Massif du Chu Pong le 19 novembre.

Ce ne sont plus deux régiments qui rodent désormais ...mais trois !


"Oh, a storm is threatening
My very life today
If I don't get some shelter
Oh yeah, I'm gonna fade away

War, children, it's just a shot away
It's just a shot away
War, children, it's just a shot away
It's just a shot away"

Gimme Shelter   Rolling stones (1969)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Dim 2 Avr - 14:39

21 Octobre (désolé, c'était Octobre et non novembre)





Les patrouilles des montagnards du camp de Duc Co repèrent une forte concentration de Victor, au moins un bataillon,  à l'ouest de la petite ville de Girao Kla.

Serait ce le 66e régiment ? Ou une simple diversion ?








Ceux de Plei Me surprennent eux aussi un bataillon à l'est de Plei Me.


Malheureusement c'est en fin de journée dans les deux cas, Victor disparaît dans l'obscurité la nuit venue.


22 Octobre:





Au matin, les patrouilles détectent à nouveau un fort parti Victor au sud ouest de Duc Co: un nouveau bataillon !

L'alerte est maximale, le doute n'est plus permis...le camp de Duc Co va subir l'attaque de tout un régiment !




Les  patrouilles de Plei Me ne trouvent aucune trace, mais l'état major ARNV de Pleiku estime désormais que Victor n'est pas en force dans les abords immédiats de la ville ...ce qui signifie qu'il est forcément proche de Plei Me !






Moins d'une heure plus tard, les premiers tirs de mortier s'abattent sur le Camp de Plei Me.



L'aviation Américaine est inefficace.

Le 33e régiment monte un assaut coordonné




Les trois compagnies du CIDG ripostent de façon coordonnée, causant quelques pertes aux assaillants.
L'assaut est meurtrier pour les montagnards...
Qui réussissent à coordonner à nouveau un 2e assaut.

Les pertes sont lourdes, près des deux tiers des effectifs du CIDG sont hors de combat.





Mais le camp de Plei Me reste entre leurs mains










Plus au nord, l'assaut est donné par le 66e régiment sur le camp de Duc Co





L'aviation, squelettique (la priorité ayant été donnée à Plei Me) ne peut grand chose.











Mais l'assaut n'est pas coordonné, une grande partie des forces de Victor attend vainement l'ordre d'attaquer, les officiers n'osant en prendre l'initiative.





Deux compagnies du 9e bataillon du 66e régiment se font tailler en pièces par les montagnards et les Delta, qui n'ont que des pertes légères.
Les défenseurs ont été bien coordonnés.

Le commandement du 66e a été largement défaillant, alors que celui ci se considérait comme l'élite de la division.




Pour L'état major ARVN, la journée fut chaude, et aurait pu plus mal se terminer










Mais dans la soirée,  des renforts arrivent sur An Khe...




"Tell me you love, sister, it's just a kiss away
It's just a kiss away, it's just a kiss away
It's just a kiss away, it's just a kiss away
Kiss away, kiss away..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10014
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Lun 3 Avr - 16:39

Super ! cheers

Et je devrais être "de retour" sous peu sur le forum whisp

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Lun 10 Avr - 17:43

23 Octobre






Plei Me est sur le point de tomber, l'aviation lance des raids meurtriers pour soulager la garnison, les gunships font de même tandis les C47 atterrissent  avec deux compagnies de l'ARVN.
Victor, surpris ne parvient pas à causer des pertes aux hélicos.








l'avertissement a été entendu, deux compagnies  ont été salement amochées par les bombardements, Victor décroche.






Le 66e régiment renonce à attaquer Duc Co, car il s'attend à une réaction et sa tactique est de frapper puis disparaître.





Victor est de nouveau invisible...et parti on ne sait où.





24 octobre

Mais le Colonel John B Stockton a bien l'intention de lui donner la chasse, avec ses deux bataillons et demi et ses unités d'hélicos Bell UH1 Iroquois dit Uhey, Multipurpose, (gunship, slick, recon) qui viennent de débarquer à An Khe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Mer 12 Avr - 16:37

24 octobre (suite)




Des patrouilles de montagnards repèrent un bataillon Victor près de Duc Co, l'aviation et les gunships décolle aussitôt prévenue, les frappes causent des pertes à une compagnie.





Le Colonel Stockton veut en finir avec les rumeurs de présence de Victor près de Pleiku, des recon sont effectuées mais ne donnent rien...
Victor rode t il dans les  collines alentours ?





25 Octobre:




Les recherches se poursuivent le lendemain, la rumeur en 18 se révèle...une rumeur infondée, pour les autres les hélicos et l'aviation sont bredouilles.



Le bataillon Victor accroché hier a disparu mais une patrouille le retrouve...







L'aviation et les gunships sont bientôt sur lui comme des mouches sur une bouse, deux compagnies sont salement touchées.
Ecoeuré, Victor passe la frontière et se met à l'abri au Cambodge !





Une base US est établie près de la Plantation de thé Catecka, tenue par une famille de colons français restés au Vietnam.
On dit qu'ils paieraient les deux parties...fucking frenchies !


Des éclaireurs du 9th bataillon héliporté patrouillent sans succès au sud de la route 19 que la colonne de ravitaillement emprunte, escortée par les compagnies mécanisées, en direction de Duc Co, qui semble avoir été bien dégagé des menaces de Victor.







Le Colonel Stockton envoie 3 compagnies du 8th bataillon à Plei Me relever les restes des compagnies de montagnards saignées à blanc et les deux compagnies ARVN fatiguées du 42e bataillon qui sont ramenées à An Khe.








Mais déjà la route qui mène à Duc Co semble menacée de toutes parts..





Quand on voit une paysanne...




Est ce une jolie paysanne ?





Ou bien est ce Charlie ?


Les américains commencent à comprendre ce qui a pu arriver aux français 15 ans plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   Mer 12 Avr - 21:23

26 octobre





Tous les équipages sont mobilisés pour découvrir où sont Victor et Charlie





Mais les forêts et jungles restent muettes...




La colonne de ravitaillement et ses blindés d'accompagnement se fait surprendre dans le village de Plei Lapuch

[/url]


Ambush !   Victor semble venir de tous les cotés, les blindés étirés en une longue colonne se retrouve très vulnérable

Les RPG 7 surgissent...les véhicules transports de troupes blindés sont bloqués  par les carcasses des véhicules de tête






et bientôt eux aussi la proie des flammes






L'aviation et les gunships ont beau intervenir en force, Victor ne relâche pas son étreinte avant d'avoir causé de lourdes pertes à deux compagnie d'infanterie mécanisées sud vietnamiennes pour une seule subie.








Aussitôt son coup réussi, Victor disparaît dans la jungle.


La colonne de véhicules salement touchée doit cependant continuer sa route vers Duc Co.

Les attaques contre les camps de Plei Me et Duc Co avaient pour but d'attirer l'ARVN pour venir au secours de leurs garnisons , pas de prendre ces points fortifiés.

Les américains  ne peuvent être partout, accaparés par la nécessité de former des garnisons à Plei Me ou à la base de la plantation de thé et de ratisser les forêts pour trouver un ennemi invisible.




Les jeunes soldats de l'ARVN réalisent que leur armement moderne et leurs puissants alliés n'ont pas réussi à les préserver des griffes de leur rustique  ennemi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet   

Revenir en haut Aller en bas
 
CR "We were soldiers once...and young " Silver bayonet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: