Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Ven 19 Aoû - 19:26

Ukraine, Automne 1943:

Après le désastre de Stalingrad et la défaite de Kursk, les armées du IIIe Reich, profondément enfoncées en Union Soviétique, font face à une Armée rouge désormais largement supérieure en nombre qui lance offensives sur offensives pour chasser les envahisseurs.

Les russes déferlent...

La Wehrmacht du Groupe armée sud lutte pour sa survie.
Pour le fantassin allemand cela se résume à tenir un village, une simple kholkoze ou quelques trous creusés à la hâte en attendant l'ordre de se replier.



Leur monde s'est rétréci au petit groupe de frères d'armes, les illusions des premières années de victoire se sont évanouies, les horreurs de la guerre qu'ils subissent ont dilué toute éventuelle prise de conscience des responsabilités de leur armée dans des crimes de guerre d'une dimension inouïe,
sans même parler des crimes contre l'humanité commis par leur pays que seuls les survivants découvriront, une fois rentrés chez eux, après la guerre.

Ce qui leur permet de tenir dans cet enfer, c'est la qualité exceptionnelle de leurs sous officiers






L'avenir n'existe plus, la vie se limite au jour en cours, les quelques cigarettes qu'on peut trouver, la gamelle quand il y en a et les camarades...







Ce présent bascule parfois dans un bombardement suivi par un assaut de chars soviétiques T 34, appuyé par des nuées de fantassins.



Alors, la vie se rétrécie  soudain,  à quelques heures voire quelques dizaines de minutes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone


Messages : 2341
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Sam 20 Aoû - 9:26

L'état d'esprit des ces combattants est remarquablement décrit, avec une sensibilité qui permet de voir bien au-delà du raisonnement cartésien. Bien vu! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Sam 20 Aoû - 17:34



Un kolkhoze abandonné, ses habitants enfuis...ou exterminés comme dans des milliers d'autres lieux.
La maison du peuple en plein centre




Les modestes isbas et tout proche...la forêt.

La place semble inoccupée, quelques ruine semblent témoigner de combats anciens, 1941 probablement lors de l'avancée des envahisseurs




.



Des bruits métalliques de chenilles et des grondements sourds de moteur déchirent le silence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Dim 21 Aoû - 10:04



Le Hauptman (capitaine) Stransky commande 4 groupes de grenadiers ( à 4 hommes, dont un caporal), 2  groupes de MG (34 et 42), et son radio.
Ces hommes sont des vétérans pour la plupart, des soldats éprouvés.






Le unterfeldwebel (sergent chef) Steiner est théoriquement sous les ordres de Stransky mais ses hommes, deux groupes de grenadiers (avec une capacité de un à trois panzerfaust chacun) et d'un groupe de MG 42, ainsi qu'un groupe de sniper, sont beaucoup plus déterminés que les précédents, soudés par l'amitié qui les unit et le soutien de leur chef direct.





Le Oberstleutnant (commandant) en charge du Kampfgruppe qui tient un gros village quelques km plus à l'ouest les a laissé là avec ordre de tenir quelques heures, avant de se replier,  en cas d'avancée soviétique, le temps de  lui permettre d'organiser une défense mieux articulée.



Pour tenir face à des chars,  deux pièces PAK (panzerabwehrkanone), PAK 40 75mm et PAK 38  37mm avec leurs servants 4 et 3 hommes, leur sont attribués.





Le radio de Stransky est là pour avertir le Kampfgruppe et demander (demander est toujours possible...) un soutien d'artillerie.




Enfin  trois camions avec leurs chauffeurs sont à disposition pour le repli des pièces...et des survivants.


Soit en tout une quarantaine d'hommes.


Les russes comporteront deux pelotons de T 34/76 (un complet de 3 chars , l'autre de deux seulement, les chars respectifs de commandement ayant une inscription en russe sur le coté pour les distinguer).
Et 120 fantassins, soit 4 pelotons de 30 hommes environ.
Les plaques de 3 Figs représentent un squad chacune soit 10h (pour simplifier) deux groupes de quatre et un groupe de deux avec mitrailleuse légère.
5 squads seront engagées , 7 autres maintenues en réserve.

L'assaut est plus une mission de reconnaissance en force qu'une véritable attaque en masse.

Le capitaine soviétique Maskarov a pour mission de prendre le Kholkoze.


Les chars sont des T 34/76 et non des T 34/85 comme sur les photos pour des raisons historiques.
Les T 34/85 n'apparaissent vraiment en nombre qu'à l'été 44 et même jusqu'à la fin de la guerre, les T 34/76 composeront la moitié des chars T 34.

Sam Peckinpah dans "Cross of Iron" comme Skakhnazarov pour "White Tiger", utiliseront des T 34/85 parce que ces chars sont disponibles encore dans certaines unités (des forces blindées étrangères les ont encore, dont les serbes) et donc accessibles, alors que les T 34/76 non.

Et pour moi, le char soviétique de la WW2 c'est le T 34/76, il aura été de tous les combats de 41 à 45.
Et  sa silhouette symbolise le front russe.
Et il est beau...






Le T 34/85 n'aura fait que les 9 derniers mois.





Les règles sont maison, après avoir essayé plusieurs règles "Nuts" , Weapons and tactics, Bolt action, dont je me suis inspiré, je me suis décidé à créer un système simple permettant de jouer Solo, avec une sorte "d'IA" activant le camp soviétique.

Le CR n'est qu'un storytelling issu d'une partie jouée précédemment, mise en scène pour des questions photographiques et non, bien entendu, une partie photographiée sur le vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Dim 21 Aoû - 12:01

Le terrain parcouru par les russes est doucement ondulé ce qui leur permet d'approcher du Kholkoze sans être vu mais seulement entendu.
Lorsque les chars apparaissent enfin,




Des chasseurs sont à l'affut,

les premiers tirs frappent les structures des chars où sont massés des grappes de fantassins








Des hommes sont blessés, tout le monde saute des chars pour ne plus être des cibles faciles, les russes courent maintenant derrière les chars









Le bruit caractéristique des MG 42, où l'on ne peut distinguer le son de chaque coups tant la vitesse de tir est grande, résonne à gauche  près de l'isba en ruine







ainsi qu'au centre près de la maison du peuple



Mais les tireurs ne sont pas encore détectés par les russes



Le son de tirs de fusil masqués par les tirs de mitrailleuses n'est pas audible , l'équipe de sniper choisit ses proies en toute impunité...








Mais il y a plus dangereux, plus sournois encore, tapis sous les frondaisons...





L'obus de 75mm du Pak 40 percute le bas de caisse d'un T 34 qui s'enflamme



Les fantassins  comme l'équipage ne s'en sortent pas indemnes.

En quelques minutes  les russes perdent un char, son équipage  et 12 fantassins.

Normalement, sur le front ouest, tout le monde serait à terre, à couvert, on appellerait un soutien d'artillerie avant de songer à avancer plus avant.
Pas chez les soviétiques...ils courent derrière les chars pour ne pas se faire distancer, ce qui mettrait ces derniers en danger car un tank est quasiment aveugle surtout au milieu de maisons et de jardins.
Les sous officiers sont là pour rappeler que rester sur place serait puni sévèrement .



Les T 34 tirent au jugé avec des obus explosifs...


Pour les groupe de mitrailleurs la question va se poser très vite, quand décrocher ?

Trop tôt reviendrait à manquer de si belles cibles...trop tard à se faire surprendre par les fantassins russes ou exploser par un tir de 76mm, voire écraser par un T 34.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Dim 21 Aoû - 16:32

Deux T34 approchent des jardins suivis par leur escouade d'infanterie, le 3e char du peloton a pris du retard et traine en retrait.







Le groupe de snipers a déjà décroché, avant d'être débordée par l'infanterie d'accompagnement.







Le premier char écrase la clôture et avance dans le jardin labouré








Son infanterie se déploie des deux cotés pour prévenir toute embuscade.








Le groupe de mitrailleurs a une magnifique occasion de tir sur cette dernière.








Mais le risque est trop grand, le dernier char du  deuxième peloton approche sur leur droite...il faut décrocher...maintenant !



Les russes ont à peine le temps de les apercevoir qu'ils ont déjà franchi la porte de "la maison du peuple" du Kholkoze




Le dernier char du 2e peloton stoppe pour découvrir d'où viennent ces tirs de mitrailleuses qui crépitent comme de la grêle sur son blindage...

Son infanterie perd deux hommes et se déploie pour échapper à ces rafales meurtrières, elle riposte et...ça y est ! La mitrailleuse allemande est repérée !







Un caporal désigne au T 34 aveugle vers où tirer...les mitrailleurs allemands voient avec effroi la tourelle tourner lentement vers eux !!!

Il est trop tard pour démonter le trépied de leur MG 42







L'obus explosif éclate au milieu du jardin, à cette distance l'effet est dévastateur, les 3 servants sont sonnés par l'effet de souffle  ou grièvement blessés par les éclats.






Le Char 112 ne cherche pas à finasser, il tire à bout portant dans l'isba qui lui fait face !
La fumée n'a pas fini de se dissiper que l'infanterie s'élance à l'assaut.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Lun 22 Aoû - 15:53

Les rafales de PPSH  balaient la pièce principale de l'isba, mais celle ci était vide.







Le char 133 tire lui aussi dans la fenêtre de l'isba la plus à droite du Kholkoze, laissant à l'infanterie qui l'accompagne le soin de la nettoyer.




Ce qui est aussitôt fait, au cocktail Molotov.








Le char 133 continue d'avancer,




le groupe  qui le suit détecte un point fortifié allemand et se met à couvert derrière les clôtures de la cabane en gueulant aux tankistes la menace droit devant.
Les allemands retranchés dans un trou bordé de sacs de terre tirent comme des forcenés sur les fantassins russes, deux d'entre eux tombent, la riposte de survivant est sans effet.










L'obus explosif du T34 oblige les défenseurs à se coller au fond du trou mais ne cause pas de pertes.







Pendant ce temps le char 103 pilonne la "maison du peuple"








puis laisse son infanterie monter à l'assaut.

Le char 126 remonte la rue boueuse suivi par son escouade.





Les russes entre avec fracas dans la maison du peuple, mitraillent à tout va, mais la pièce est vide...

Celle ci , mais la pièce mitoyenne est en fait un nid fortifié d'où partent deux grenades qui explosent au milieu des assaillants avant qu'ils aient pu réaliser le piège dans lequel ils venaient de tomber.
Les quelques  survivants, hébétés sont hachés par les rafales de MP40.
Ce sont les hommes du 1er groupe de Steiner qui viennent de frapper pour la 1ere fois.






Les fantassins russes tentent alors de contourner par la gauche cette poche de résistance tout en fixant ses défenseurs par un feu d'enfer,  en étant appuyés par la mitrailleuse de caisse du T34.















Un feu nourri les cueille de flanc, c'est le 2e groupe de Steiner mené en personne,


invisible dans son point fortifié au milieu d'un enclos.


La moitié du groupe russe est massacré, les survivants cloués au sol.







Des fantassins russes arrivent en renfort, poussés par leurs sous officiers aboyant des menaces pour ceux qui auraient plus peur de l'ennemi que de leurs encadrement.




Dans la dernière grande maison en bois, le QG est en effervescence:



" Ici Kholkoze 401, Nous sommes submergés ... je répète ... nous sommes submergés...tir d'artillerie demandé aux abords de notre position ..."






"Je vous reçois lieutenant, nous faisons tout notre possible, essayez de tenir encore deux heures..."*






"P...DEUX heures...non mais j'y crois pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Lun 22 Aoû - 17:41



Le char 126 déboule par la grand rue , s'arrête un instant pour tirer sur le point fortifié au sein duquel les hommes se terrent






Le char 133 continue lui aussi de tirer à bout portant






A l'autre bout de la rue, un PAK 38 est en embuscade, il attend patiemment que sa proie s'engage plus avant et présente son flanc.







L'obus perforant n'est pas capable de perforer le blindage du T 34, mais suffisant pour briser les chenilles d'un tel mastodonte.

Le char 126 est immobilisé, le chef de char oriente sa tourelle vers sa gauche pour faire face à la menace...mais l'équipage du PAK 38 a déjà décroché grâce à la très grand mobilité de ce petit canon.


Le groupe allemand du point fortifié ne répond plus au feu ennemi, les hommes plaqués au sol.









Une vague humaine surgi pour le submerger.






La MG 42, planqué derrière une Isba fauche une escouade qui traverse la rue, 10 hommes restent au sol.




Le groupe allemand mène un dernier combat au corps à corps désespéré , aucun n'en réchappe.





La maison du peuple est elle aussi percutée par les 76mm des T 34.






Pour le 1er groupe de Steiner la situation se dégrade sérieusement, il faut décrocher ...rapidement !








Les vétérans de Steiner évacuent leur pièce fortifiée de la maison du peuple par des trous dans les murs qui donnent sur la rue, au moment même où le char 133 fonce sur le 2e point fortifié tenu par un groupe de Stransky.

Le T 34 pointe son canon en l'air, offrant son flanc, l'occasion est trop belle, un grenadier saisit son panzerfaust et tire ...le T 34 est déchenillé,
immobilisé en l'air dans une position ridicule qui rend ses armes pointées vers le ciel inutilisables.







Les hommes du groupe de Stransky, terrifiés, abandonnent leur position et s'enfuient




Le 1er groupe de Steiner, ne peut rester ainsi exposé au milieu de la rue, ni avancer plus avant car le cliquetis des chenilles annonce qu'un char va bientôt déboucher près de la maison du peuple...la seule solution ? Plonger dans les trous du point fortifié qui vient d'être évacué.






La position est immédiatement frappée par un tir du char 126.





Le char 103 débouche à l'angle de la maison du peuple et s'approche du QG établi dans la grande maison en bois.









La marée monte, des fantassins s'infiltrent de partout dans la maison en ruines, les fourrés, le char 112 approche à droite, Steiner et son 2e groupe sont sur le point d'être encerclés.










"Ils ...ils sont déjà là... devant mon QG...un char...mais que fait Steiner ? Il faut contrattaquer ...oui ...mener une contrattaque !"







"Il est trop tard...les russes sont sur eux...l'artillerie ne distinguerait plus nos hommes des leurs.
Que Dieu ait pitié ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Mar 23 Aoû - 12:08













Un feu continu s'abat sur les positions des hommes de Steiner








Ces derniers restent hors d'atteinte mais ne se risquent pas à riposter








Ce qui permet aux russes de s'approcher dangereusement







Seuls les servants de la  MG 42, bien abritée, vident bandes sur bandes pour empêcher les russes de se lancer à l'assaut de la position.






"Steiner ?"







"Quand je le dirai, on s'arrache tous d'ici ! On se rejoint près des camions !"








Dans le QG, les deux derniers groupes de Stransky retiennent leur souffle, le T 34 est juste devant la porte...et il n'y a pas d'autre sortie par l'arrière...











"Bon sang ! Nous sommes coincés comme des rats !"






"Mais nous allons leur montrer ce que valent les soldats de la glorieuse Allemagne !
Tout le monde dehors !
On contre attaque !   "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Mar 23 Aoû - 12:39

Franchement c'est très beau !!!
Tu as un réel talent de narration et de mise en forme.

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Mer 24 Aoû - 6:04

L'amour du cinéma depuis l'enfance, qui m'a conduit à la passion des wargames puis du jeu de guerre avec figurines.
Si j'avais eu l'espace nécessaire, la peinture sur toile.

Le film Croix de fer fut pour moi un grand moment de cinéma, les années 70 furent extraordinaires avec Sam Peckinpah, Martin Ritt (Hombre), et surtout Michael Cimino (The Deer  hunter").

Je me suis toujours demandé ce qu'avait (aurait) bien pu devenir Rolf Steiner.

Aurait il survécu ?
Aurait il pu (re)vivre normalement en temps de paix ?

Sa "fuite" de l'hôpital (en quittant les bras de la belle infirmière) pour rejoindre ses camarades me font douter.

Je pense qu'il  reposerait quelque part à l'Est comme des millions d'autres, après un combat anonyme dans un coin perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Mer 24 Aoû - 10:57

Les hommes de Stransky sortent en trombe du QG.
Le T 34 leur bouche le passage pour la contrattaque prévue, ils s'égaient de gauche et de droite dans ce qui devient une déroute effrénée pour survivre à l'enfer qui les entoure.








Les fantassins russes  les repèrent assez vite, les balles sifflent au bout de quelques mètres de chevauchée, en quelques secondes la moitié des hommes de Stransky sont à terre.
Celui ci sera seul à échapper à une mort certaine car plus rapide dans la retraite tactique.









La tourelle du T 34 tourne lentement vers l'ex QG.







L'obus explosif défonce littéralement l'entrée de la maison , embrasant les quelques barils d'essence pour camions qui y étaient entreposés.




Ceux qui étaient partis vers leur gauche tombent dans une embuscade quelques dizaines de mètres plus loin.














Un T 34  déborde la position des groupes de Steiner par  la gauche, surgissant tel un Léviathan hors des flots.












"Raus !  Courrez !  Courrez !"     Hurle Steiner en  bondissant hors du trou, aussitôt  suivi par ses grenadiers dans une fuite éperdue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Jeu 25 Aoû - 10:42




Fuir, fuir les chiens de guerre lancés à leurs trousses, pour vivre encore une minute, une heure,  un jour, ne pas quitter ce monde ainsi, pas maintenant, pas encore ...








Le Léviathan poursuit sa route infernale, mitraillant comme un démon les fuyards, deux hommes sont fauchés en pleine course...




Mais le monstre a fait une grosse erreur...il est entré sur le terrain de chasse d'un autre prédateur, masqué par les ombres de la forêt...





La Panzergranate 40 pénètre le haut de caisse, les flammes envahissent bientôt tout l'habitacle, s'échappent par toutes les ouvertures de la bête de guerre !







Steiner sait que les russes vont réagir et  les poursuivre puis envahir la zone où sont parqués les camions avant que ses hommes aient pu monter à bord et échapper à ce chaos.

On peut encore les arrêter là  où ils seront le plus à découvert: lors de la traversée de la rue mais il lui faut prendre la décision de suite...lui seul.
































Seul...face à la horde








Les 71 cartouches du Pé pé cha 41 fauchent les assaillants...







Sauf le dernier...qui apparaît brusquement sur sa gauche après avoir fracassé le cabanon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Jeu 25 Aoû - 12:13



Le dernier T 34 en état de marche n'en finit pas sa chevauchée, ivre de vengeance et sûr de sa force face à une infanterie paniquée.















Les camions sont en flammes, il faut tout abandonner, les pièces lourdes, les munitions...et les retardataires...








Et comme il y a deux mille ans face aux légions romaines, se perdre dans la forêt...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Jeu 25 Aoû - 12:41

deux jours plus tard




"Vous dites ...Capitaine Stransky...avoir erré deux jours durant dans les bois...et vous être perdu..."





"J'ai quitté ma position le dernier...après avoir mené une contrattaque qui a stoppé les russes, le temps de permettre à mes hommes de retraiter..."

"Je me suis retrouvé seul, isolé de mes hommes"








" Vous avez sauvé votre compagnie, en quelque sorte ...ou ce qu'il en reste, soit 16 sur 46"







"Je n'ai fait que mon devoir...mon Colonel."


"Vous pouvez disposer."

"Bien Mon Colonel !"






"Un instant Capitaine..."




"Et Steiner ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Jeu 25 Aoû - 13:19

EPILOGUE





" Cela fait plus d'une semaine...il aurait du  nous  avoir déjà rejoint".







"Et moi j'vous l dis qu'on va bientôt l'revoir cet enfant de salaud !"


"Comme l'aut fois, quand il a quitté cet hôpital en sautant du balcon pour monter avec nous dans l' camion qui nous ramenait au front..."






"Il doit être en train de  se la couler douce avec une infirmière, pendant qu'on marine dans ce trou à rats"

















"Bon dieu..."

" Steiner...quelle saloperie ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"   Aujourd'hui à 16:54

Revenir en haut Aller en bas
 
CR Front de l'est Fig 28mm "Steiner s last battle"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Jeux avec figurines-
Sauter vers: