Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CR The Victory of Arminius de John Prados

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: CR The Victory of Arminius de John Prados   Jeu 3 Mar - 19:05

John Prados est un vieux loup de mer, un designer qui crée depuis le début des années 80.

Son VOA est un wargame facile et rapide à jouer, mais avec un système de combat bien fichu, original (je n'ai jamais vu l'équivalent), fluide et sans complication.

Le thème est bien connu: 3 romaines légions qui tombent dans une embuscade au milieu des forêts de Germanie et qui n'en réchapperont pas.



Le Romain doit choisir dans quel ordre il met ses unités dans une longue colonne qui suit le chemin tant que les germains ne sont pas détectés



Ce dernier a des effectifs dont la valeur est inconnue et variable (tirage de pions) et des renforts tout aussi inconnus.

Le romain doit sortir de la carte en se frayant un passage, sachant que ses bagages et ses aigles valent cher en PV.

Le germain doit élaborer une stratégie faite d'attaques et de défense sur des hauteurs "fortifiées" avec des amas de pierres.


Les deux camps doivent à la fois attaquer et défendre au sein d'un ensemble de lignes de front mouvantes.

Arminius est très fort en leadership au combat mais il doit éviter d'être tué (victoire auto pour le Romain).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Ven 4 Mar - 10:04

Le système de combat est assez simple et astucieux.
Il fallait donner aux romains un avantage tactique, aux auxiliaires moins, c'est réalisé par le bonus tactiques de la légion ou de la cavalerie, par le bonus du aux aigles,
les germains, eux, ont des valeurs tactiques variables selon la férocité des tribus.
Le terrain leur est favorable (ils tirent partie des hauteurs et des retranchements improvisés)

Les flancs sont pris en compte (essentiel dans une embuscade) et chaque unité est en mode mouvement (avec plus d'hexsides de flanc) ou combat, amenant les joueurs à décider quelle est leur priorité : bouger + vite ou combattre.

Enfin: il y a des catapultes (comme dans Gladiator) et des camps retranchés romains qui peuvent être utilisés.
Le romain étant gêné par la nécessité de protéger ces unités "non combattantes" (catapultes et bagages).

Donc pas de sempiternel rapport de force, ce qui est bienvenu, mais la sensation d'avoir de vrais romains bien puissants mais dans une position difficile (des germains de tous les cotés) et devant se frayer un passage encombrés de divers unités non combattantes, donc obligé d'attaquer des germains en hauteur et parfois retranchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Dim 6 Mar - 17:13



Varus et ses trois légions avancent en territoire germain, encombrés de bagages comprenant l'artillerie et tout le matériel pour édifier les camps.


En tête la XVIIe Légion, puis la XIXe et fermant la marche la XVIIIe.




La veille, Arminius, un chef auxiliaire germain est parti en reconnaissance.
En réalité il est allé rejoindre les tribus germaines pour monter une embuscade.
Il a été élevé à Rome comme beaucoup de jeunes barbares otages pour forcer leurs tribus à coopérer.
Il connaît la façon de combattre des romains.
Il sait qu'il ne faut pas les affronter en bataille rangée.







La tête de la colonne romaine apparaît aux germains des tribus Cherusques à l'est et de celle des Chauques à l'ouest.
Les guerriers restent cachés, attendant le signal d'Arminius.




Arminius se demande s'il doit lancer son attaque maintenant, sur la XVIIe Legion, ou attendre que la colonne soit plus engagée encore .



Chaque minute compte...que faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bonzillou
Valet d'armes


Messages : 40
Date d'inscription : 07/12/2013

MessageSujet: rminius   Lun 7 Mar - 9:33

Bonjour

j'ai eu l'occasion de faire jouer le jeu à un docteur en archéologie spécialiste de l'antiquité romaine.

Personnellement je me suis pas mal ennuyé en y jouant et mon adversaire du jour m'a dirigé vers :


et là j'ai vu qu'il y avait vraiment quelque chose d'intéressant à simuler, tout d'abord par le fait que la bataille dure de 4 à 5 jours, que Varus prend des décisions entrainant des conséquences importantes sur la suite des événements (destruction du matériel de convoi, détachement d'une avant garde montée), que les subalternes de Varus réagissent de façons très variées, etc... Sans parler bien sûr de la préparation du terrain par Arminius (là Prados n'a pas oublié le mur) et de ses relations avec les autres clans de germains.

Bref Prados était bien parti mais s'est arrêté en route. mais peut-être estce dû aux contraintes de publication du format de cette série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Lun 7 Mar - 13:48

Intéressante ta revue.

Oui, le jeu a été curieusement formaté sur une seule journée et le nombre de tours est absurde par rapport à ce qui est demandé aux romains...
Mais le système de combat est très bien.

Pour moi, les romains en Germanie ce serait plutôt un jeu opérationnel avec Germanicus, en 14 , 15 et 16 AD.

Mais ce petit jeu n'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Lun 7 Mar - 14:48

Arminius se force à patienter une demi heure de plus, laissant les romains s'avancer bien au delà du piège tendu, pour que l'attaque coupe en deux la longue colonne des envahisseurs.

C'est le moment !
 Le cor Chérusque lance le signal tant attendu,

TOooooooooOOOOoooo....  TOOOooooooOOOooo...

repris aussitôt par d'autres qui résonnent sous les frondaisons de toutes parts.
La forêt semble prise soudainement de frénésie, les fourrés sont parcourus de tremblements comme agités par des animaux encore invisibles:
les germains se dressent alors et s'élancent à l'assaut en hurlant.







Surpris de flanc arrière en colonne de marche, la cavalerie auxiliaire est balayée,
les bagages détruits, comme emportés par une déferlante humaine.



les fantassins auxiliaires s'enfuient pour échapper à cette furia germanica.

Les légionnaires de la XIXe  ne tiennent pas davantage, 4 cohortes sont anéanties.
La XVIIIe en queue de colonne est moins touchée, seulement une cohorte périt.

[/ur]

Plus au nord, la XVIIe Légion est tronçonnée a son tour, deux unités de bagages et trois cohortes sont taillés en pièces, les survivants ne devant leur salut qu'à leur fuite éperdue dans les bois qui se révèlent souvent être des pièges mortels, tant les germains sont efficaces en combat individuel.


Mais trois cohortes de la XIXe légion, galvanisés par leur aigle, se défendent avec acharnement et repoussent les Usipètes qui doivent reculer dans le plus grand désordre.




Varus, blessé, trouve refuge avec ses officiers au milieu de ces vétérans.

Mille cinq cent mètres plus à l'ouest, c'est deux cohortes de la XVIIe légion et une aile d'infanterie auxiliaire (des celtes ) qui inflige pareille correction aux chauques



En trois quart d'heure, la colonne romaine est tronçonnée en 4 parties.
Au sud la XVIIIe légion quasi intacte, au nord ouest, l'avant garde avec 5 cohortes et une aile de cavalerie, et au milieu,  deux groupes encerclés chacun  de 3 cohortes, de la XVIIe et de la XIXe avec Varus.



Les romains sont en état de choc face à un tel désastre




Arminius pense avoir remporté une victoire inespérée...




Mais déjà les vieux réflexes professionnels reprennent le dessus, les centurions réorganisent leurs centuries, les décurions aboient leurs ordres, la bataille ne fait que commencer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone


Messages : 2342
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Lun 7 Mar - 15:37

Que les images sont belles, on s'y croirait... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Mar 8 Mar - 18:16



Les cohortes survivantes se déploient en formation de combat.





Deux cohortes et les cavaliers auxiliaires de la XVIIe Légion hésitent et refusent de bouger,






Mais les autres cohortes  avancent résolument vers les hordes germaines, deux bandes Chauques précédemment ébranlées sont exterminées entre deux groupes de trois cohortes.




Au centre le groupe de trois cohortes regroupées autour de leur aigle résistent à toutes les attaques de Sucambres, Usipètes et Chauques, désorganisant chacune d'elles.
Les germains des tribus alliées, de moindre détermination commencent à renoncer à charger les romains devenus redoutables dans leurs formations serrées.

Un peu partout, les cohortes,  dispersées  lors de l'assaut germain initial, rallient ces môles de résistance et font face à leur tour.
Les légions romaines forment à présent groupes correspondant à chacune d'entre elles, ayant perdu un gros tiers de leurs effectifs, à part la XVIIIe en queue de colonne.



N'ayant pas de germains sur ses arrières elle peut monter un assaut coordonné sur les terribles Cherusques, et , lentement,  progressivement prendre l'avantage.






Des auxiliaires bataves, précédemment défaits fuient dans les marais et sont impitoyablement poursuivis par des Cherusques ivres de sang




Mais ce succès éphémère ne trompe pas Arminius, les légionnaires romains de la XVIIIe légion  sont en train d'user ses meilleurs guerriers.

Il faut se replier vers les hauteurs !

Les cors sonnent la retraite, les Cherusques, par grappes, décrochent aisément car bien plus légers que leurs adversaire.




Arminius, la rage au cœur, regarde le mur de légionnaires avancer lentement à leur poursuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Dim 13 Mar - 11:06

Etat des pertes




Les Chérusques  se replient vers le nord, laissant une ligne de défense sur les hauteurs face aux romains qui peinent à les suivre, encombrés de leur armement et soucieux d'éviter d'être à nouveau victimes d'embuscade.

Au nord, les restes de la XIXe légion, encerclés,
ont formé trois carrés (5 cohortes en tout) pour tenir face aux harcèlements des tribus germaines alliées.

Les Chérusques, emmenés par un Arminius déchainé,
apportent le soutien décisif à ces dernières en assaillant les deux premiers carrés romains qui s'effondrent sous le nombre et la fureur des germains qui ont compris qu'il leur fallait en finir avec la légion centrale pour espérer vaincre.





Le plus gros carré romain de 3 cohortes est désormais entièrement isolé et entouré de toutes parts.

La XVIIe Légion tente de percer vers l'est pour libérer sa consœur, mais leur progression est freinée par la résistance germaine et surtout un notable manque d'enthousiasme des légionnaires d'aller se risquer au milieu d'un nid de frelon.








Arminius en profite pour demander un nouvel effort à ses hommes, pour un assaut général sur les restes de la XIXe Légion.




Les tribus alliées sont galvanisées par cet élan et participent à l'assaut.
Les légionnaires tombent les uns après les autres , éclatent en groupes de plus en plus réduits qui offrent de moins en moins de résistance face aux loups qui les cernent.











Le regard d'incrédulité de ceux qui voient leur monde s'effondrer signe la fin de toute défense organisée...





Varus et ses officiers  mettent fin à leurs jours pour ne pas tomber vivants entre les mains des Germains .






La XIXe légion est anéantie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger


Messages : 9959
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Dim 13 Mar - 12:49

J'ai peu de temps pour poster mais bravo pour le CR ! Encore Cool

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 11:16

La XIXe légion annihilée, Arminius et ses bandes de germains se retrouvent au milieu des restes des deux autres légions, la XVIIe au nord ouest et la XVIIIe au sud.
Vont ils se faire écraser par l'avancée inexorable de la machine de guerre romaine ?



Au sud, la XVIIIe légion doit attaquer au travers un terrain très difficile, les futaies de la plaine se transforment en  enchevêtrements de troncs et de taillis épais sur les pentes où se sont reformés les germains.
Les avantages tactiques des légionnaires sont en partie annulés par ces difficultés.



Les Chérusques restent inébranlables mais les Sucambres plus à l'est perdent progressivement pied.




Plus au nord Arminius replie ses forces pour mieux les regrouper et reprendre l'offensive.
Les leaders de la XVIIe Légion croient que ce recul signifie que la victoire est proche et se lancent à l'assaut.






C'est le moment où Arminius lance une attaque coordonnée, couronnée d'un certain succès.






Les Chérusques et leurs alliés s'infiltrent au milieu des cohortes désunies et engagent des combats individuels où ils prennent l'ascendant.



Les romains se replient près des marais où le massacre continue





5 cohortes de la XVIIe légion se font tailler en pièces....













Au sud, la XVIIIe légion parvient à repousser les Sucambres, les Chérusques, tournés se replient,
Victoire ! pensent les centurions .




Mais n'est il pas déjà trop tard ? Alors qu'ils ignorent encore le sort de la XIXe et de la XVIIe légions ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 11:51

Merci pour ce CR.
Pour être franc, je pense que ton récit et tes illustrations compensent largement le manque, dans ce jeu, de réalisme des pions et des marqueurs sur le massacre, la poursuite, les combats....
En clair pour moi, tout serait tellement plus attrayant avec des dessins de pions, des marqueurs illustrés, une décomposition des unités en plein de pions petits groupes...

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 12:06

La luminosité faiblit sous les hautes frondaisons en cette fin d'après midi , les cohortes de la XVIIIe légion progressent à nouveau, en ordre, vers les hauteurs pour rejoindre les autres légions



Les visages marqués des aquilifers trahissent l'inquiétude qui s'emparent des cadres de la Légion,
que vont ils trouver plus au Nord ?





Au nord où la cavalerie auxiliaire  force le passage des petits groupes  de germains qui tentent d'encercler les restes de la XVIIe légion.





Puis, c'est la fuite éperdue pour sauver sa vie ou échapper aux affres qui suivraient la capture.




Les fantassins, Légionnaires ou auxiliaires n'ont pas cette chance...


A la tombée du jour, seule la XVIIIe Légion avec ses 7 cohortes de Légionnaires, ses 3 cohortes d'auxiliaires , sa cavalerie, son aigle et ses bagages reste en état de combattre.



Les vieux principes reprennent leurs cours...
les hommes se retranchent pour la nuit en édifiant un camp sommaire.





Demain le soleil se lèvera bien, lui aussi...et chacun combattra au milieu de ses frères d'armes....



Rome est bien loin, saura t'elle un jour ?

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 13:04

Lionel:

L'époque romaine est peu explorée question wargames.

En plus, l'éloignement historique et la parcimonie des sources sur le plan des opérations militaires permettrait de faire preuve d'imagination sans se mettre en porte à faux sur le plan historique.

J'ai toujours voulu faire une simulation des campagnes de Germanicus...tu es partant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 13:11

Oui, je te l'avais déjà dit, je souhaite faire un jeu sur ça, le seul pb est mon manque de temps.
Je viens de refuser une proposition d'illustration pour un gros projet la mort dans l'âme à cause de ce manque de temps.
Je suis actuellement en train de finir un CR sur Hoa Binh, dernier travail sur le jeu avant mise en place des étapes de sorties.
J'ai fourni un gros effort pour sortir WSSD à la date prévue.
Je travaille sur DBP.
J'ai mon jeu Romanitas qui avance bien et j'aimerais faire le 2e CR sur le scénario concernant les Byzantins (ça arrive).
Je bosse sur un projet Heroïc-Fantasy.
Et j'ai promis à Erwan de sortir Zoulous et Guerres Indiennes 2 bientôt (au sortir de l'été si possible)...Alors tu vois, mes envies germaines sont un peu renvoyées aux calanques barbares... Real Green happy hour

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 743
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 14:49

Bon...ben, on en reparle en 2021 ... yeah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Sam 19 Mar - 15:27

Peut-être pas quand même, mais je te garde sous le coude pour tester et conseiller une éventuelle création Real Green

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR The Victory of Arminius de John Prados   Aujourd'hui à 13:17

Revenir en haut Aller en bas
 
CR The Victory of Arminius de John Prados
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: