Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Commandement prussien 1813-1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3416
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Commandement prussien 1813-1815   Mar 14 Avr - 21:53

Sur cette période c'est ce vieux houzard Blücher qui commande "théoriquement". En pratique, l'aspect opérationnel est géré et ordonné par Gneisenau.

En terme de jeu cela a plusieurs conséquences :

1- le commandement de l'armée prussienne dépend de la qualité de Gneisenau avant tout !
2- Blücher est uniquement un meneur charismatique qui galvanise ses troupes au risque d'y rester (un pion spécial),
3-Bülow bien que prussien, fait la gueule et interprète les ordres de Gneisenau (plus jeune) sa sauce.
4- En dépit de ce qui précède, Blücher peut donner des ordres débiles et Gneisenau la ferme donc pas de distinction au niveau de l'EM.

Vos avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2361
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 67
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Mer 15 Avr - 4:53

cruchot a écrit:
Sur cette période c'est ce vieux houzard Blücher qui commande "théoriquement". En pratique, l'aspect opérationnel est géré et ordonné par Gneisenau.
En terme de jeu cela a plusieurs conséquences :
1- le commandement de l'armée prussienne dépend de la qualité de Gneisenau avant tout !
2- Blücher est uniquement un meneur charismatique qui galvanise ses troupes au risque d'y rester (un pion spécial),
3-Bülow bien que prussien, fait la gueule et interprète les ordres de Gneisenau (plus jeune) sa sauce.
4- En dépit de ce qui précède, Blücher peut donner des ordres débiles et Gneisenau la ferme donc pas de distinction au niveau de l'EM.
Vos avis ?
Finalement j'ai l'impression qu'en gros l'un annule l'autre non? Et que la valeur du cdt de l'armée doit être "moyenne" sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Mer 15 Avr - 7:26

cruchot a écrit:
Sur cette période c'est ce vieux houzard Blücher qui commande "théoriquement". En pratique, l'aspect opérationnel est géré et ordonné par Gneisenau.

En terme de jeu cela a plusieurs conséquences :

1- le commandement de l'armée prussienne dépend de la qualité de Gneisenau avant tout !
2- Blücher est uniquement un meneur charismatique qui galvanise ses troupes au risque d'y rester (un pion spécial),
3-Bülow bien que prussien, fait la gueule et interprète les ordres de Gneisenau (plus jeune) sa sauce.
4- En dépit de ce qui précède, Blücher peut donner des ordres débiles et Gneisenau la ferme donc pas de distinction au niveau de l'EM.

Vos avis ?

je dirai que Gneisenau bonifie en général les ordres de Blucher et que tous sont motivés par la lutte qu'ils mènent contre le corse, ce que sous-estime grandement Napoleon qui est persuadé que le curseur prussien est resté en 1806. Il le paiera cher à Waterloo

Suffit de voir le nombre de défaites qu'ils infligent aux maréchaux français, le commandement prussien est dés lors supérieur au commandement français en l'absence de Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2361
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 67
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Mer 15 Avr - 9:16

capitainestark a écrit:
cruchot a écrit:
Sur cette période c'est ce vieux houzard Blücher qui commande "théoriquement". En pratique, l'aspect opérationnel est géré et ordonné par Gneisenau.

En terme de jeu cela a plusieurs conséquences :

1- le commandement de l'armée prussienne dépend de la qualité de Gneisenau avant tout !
2- Blücher est uniquement un meneur charismatique qui galvanise ses troupes au risque d'y rester (un pion spécial),
3-Bülow bien que prussien, fait la gueule et interprète les ordres de Gneisenau (plus jeune) sa sauce.
4- En dépit de ce qui précède, Blücher peut donner des ordres débiles et Gneisenau la ferme donc pas de distinction au niveau de l'EM.

Vos avis ?
je dirai que Gneisenau bonifie en général les ordres de Blucher et que tous sont motivés par la lutte qu'ils mènent contre le corse, ce que sous-estime grandement Napoleon qui est persuadé que le curseur prussien est resté en 1806. Il le paiera cher à Waterloo
Suffit de voir le nombre de défaites qu'ils infligent aux maréchaux français, le commandement prussien est dés lors supérieur au commandement français en l'absence de Napoléon.
Exprimé comme ça j'approuve tout à fait! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3416
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Mer 15 Avr - 19:26

Mon idée c'est de distinguer les 2 :
- Gneisenau est "le chef" qui donne les ordres selon sa capacité,
- Blücher évolue comme général "attaché" pour galvaniser les troupes avec les risques inhérents et leurs conséquences : " coup blues pour l'armée en cas de blessure ou mort".

Avec une conséquence: un malus pour Bülow à l'exécution car il ne blairait pas Gneisenau sauf bien sur, si le vieux est avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Jeu 16 Avr - 9:52

cruchot a écrit:
Mon idée c'est de distinguer les 2 :
- Gneisenau est "le chef" qui donne les ordres selon sa capacité,
- Blücher évolue comme général "attaché" pour galvaniser les troupes avec les risques inhérents et leurs conséquences : " coup blues pour l'armée en cas de blessure ou mort".

Avec une conséquence: un malus pour Bülow à l'exécution car il ne blairait pas Gneisenau sauf bien sur, si le vieux est avec lui.

Mais en même temps Est-ce que le vieux Blucher s'expose réellement souvent? Je connais l'épisode de Ligny mais à part celui-là?
On a parfois l'impression qu'en tant que wargameur on veut tirer parti d'un bonus de général en chef  attaché alors que ça reste plutôt du domaine de l'exception

le souci de mettre des malus en cas de mésentente entre généraux c'est que tu t'exposes à en donner quasi systématiquement aux français hors présence de Napoleon , ne vaut-il pas mieux bonifier à l'inverse la présence de Napoleon (ou Welli ou Gneisenau..) sur le terrain ou en tant qu'émetteur direct de l'ordre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   Ven 17 Avr - 6:50

En fait, je ne sais pas si tu réfléchis sur une règle générique ou sur un scénario? Question

Mais pour ce qui est des questions de qualité des généraux, ce qui semble le plus simple est de gérer cela dans les règles spécifiques aux scénarios.
Les maréchaux français sont moins motivés en Espagne qu'en Autriche en 1805, les Prussiens c'est l'inverse etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commandement prussien 1813-1815   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commandement prussien 1813-1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points de règles-
Sauter vers: