Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Lun 13 Avr - 7:02

Dans la remarquable règle de la NBS, Great ! que nous avons décidé Gérard, Christophe (de la LJS de Ludres) et moi de lire de près en vue de faire une bataille lors de notre prochaine rencontre, il y a un petit truc qui me chiffonne. Cela concerne le test pour tenir qui enclenche le combat rapproché, voir tableau ci-dessous:


Après le choix de qui teste en 1°, il y a un jet de dé avec des modificateurs au nombre de 14. L'attaque en ligne est pénalisée par un -1 au d6. Un point discutable à mon avis. A Iéna nos troupes étaient le plus souvent en ligne précédées de tirailleurs. Mais bon...

Le point qui m'embête un peu c'est le fait que la ligne qui défend une position tire avec 3 fois plus de fusils que la colonne par division (cas le + courant) du même effectif qui l'attaque. La ligne étant sur 3 rangs et la colonne sur 9 rangs, et seuls les 2 premiers rangs tirant bien entendu.

Pourquoi ne pas avoir tenu compte de ce fait, surtout quand on voit que ce système de jeu propose des batailles en Espagne comme Talavera, dans une campagne de la Péninsule où la mousqueterie anglaise a prouvé sa valeur dans ce cas de figure. Presque à tous les coups les colonnes d'attaque à la française se faisaient ramasser par une salve meurtrière à courte distance suivie d'une contre-attaque qui refoulait l'attaquant.

Pourquoi pas un modificateur du genre:
Colonne qui attaque ligne avec unité de tête à moins de 2:1 (contre Anglais 3:1) : -1.

Cela pénalise l'attaquant s'il part à l'assaut en colonne par division à effectif égal au défenseur. Il est lui à 9 rangs de profondeur contre 3 à la ligne, (il se prend dans ce cas 3 tirs de fusil contre 1) alors que s'il est au moins à effectif de 2 contre 1 il va pouvoir accoler 2 colonnes voire plus et être à 2 fusils contre 3 au minimum.

Ceci dit, si on regarde le tableau de "la fusillade" plus bas à droite qui est utilisé dans le cas où les deux testeurs ont réussi leur test de moral, le facteur ligne/colonne est pris en compte car on prend plus de pertes si l'adversaire est en ligne. Ce tableau s'utilise de la façon suivante: chacun calcule ses pertes par jet de dé en prenant en compte la taille et la formation (ligne/colonne) de l'adversaire. Mais cela ne compense pas le point évoqué plus haut je pense.


Dernière édition par Jojo67 le Sam 18 Avr - 11:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Jeu 16 Avr - 12:05

Après une réflexion je pense que le modificateur suivant pourrait coller:
Colonne qui attaque une ligne anglaise avec unité de tête à moins de 2 contre 1 : -1.
Cela devrait inciter le joueur français à ne pas faire n'importe quoi contre les habits rouges. Wink
D'autant que la règle propose déjà un malus au test de moral pour le camp qui n'a pas de tirailleurs ou en a moins, ce qui est bien, les tirailleurs ayant prouvé historiquement leur efficacité contre la mince ligne rouge.


Dernière édition par Jojo67 le Jeu 16 Avr - 19:18, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Jeu 16 Avr - 13:43

Oui, Jojo, NBS propose une règle qui tranche avec les productions précédentes, vers plus d'historicité au niveau tactique.

Cela dit, Talavera reste en deça de ses promesses.
La spécificité de la tactique britannique n'est pas simulée.
Le tir au dernier moment à bout portant suivi d'une charge à la baionette n'apparait pas.
Du coup, l'avantage de la ligne britannique en défense n'est pas prise en compte.
Les bataillons de la perfide Albion ont juste un bon moral, c'est tout...laissant un goût d'inachevé et d'occasion manquée.

Qui nous créera les règles pouvant nous plonger dans l'ambiance ?
Nous faire penser: oui c'est ça !

Je suis allé sur Stratégykon et l'estafette, j'y ai lu vos commentaires sur Fallen eagles (que j'ai précommandé), Jojo, que je partage.

Le CR me fait penser que le système permettra des stratégies qui n'auraient eu , historiquement, aucun sens.
L'attaque par l'ouest d'Hougomont n'aurait rien donné, le terrain est encore plus difficile (je l'ai parcouru à pied), et hors de la vue de la Belle Alliance.
Cela serait revenu à couper l'Armée FR en deux, par la presqu'île représenté par le complexe d'Hougomont,  chaque partie sans communication avec l'autre, une folie !
De même anticiper la venue des Prussiens pour les assaillir, quelle absurdité historique !
En effet ces derniers n'interviennent que parce que les FR sont bien engagés contre Wellington, s'ils avaient vu devant eux des masses françaises, ils auraient cessé d'attaquer et se seraient mis à l'abri dans les bois.

Bien sûr que n'importe quel joueur FR peut ne pas perdre  Waterloo: il suffit de ne pas attaquer du tout ou presque.

La seule issue qui vaille historiquement en terme de jeu, c'est vaincre Wellington.
Tout autre solution est une défaite FR.
Le CR de l estafette me fait penser à ces petits malins qui trouvent toujours une façon de jouer efficace mais dénuée de sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Jeu 16 Avr - 14:58

Ulzana,
Je joue en ce moment en solo Talavera avec la NBS. Cela rend très très bien la lourdeur du cdt de l'époque! Y a intérêt à bien faire attention aux ordres que l'on donne et à être capable d'anticipation, car changer les ordres une fois la bataille lancée n'est pas forcément facile, même si c'est possible, et le test d'initiative du général local est casse-gueule... Wink

Par ailleurs le test obligatoire pour toute formation avec un ordre "engage" est aussi très malin. Car j'ai eu comme ça toute une division en attaque qui l'a raté et est partie 6 hex en retrait avant même d'avoir attaqué... Impressionnant.  J'imagine que cette retraite d'urgence obligatoire est un artifice de jeu pour mettre hors course l'unité en l'envoyant vers l'arrière, mais c'est rude car ça vient en plus d'un statut "sans ordre" au tour suivant qui la met de toutes façon "out" et pour un certain temps !  whisp

Pour cette affaire de ligne anglaise qui tire au dernier moment et puis contre-attaque c'est vrai que ça me chiffonne un peu. Mais c'est réparable je pense. Y a le modificatif que je propose plus haut dans mon précédent post, juste pour les Anglais, qui pénalise la colonne si elle n'aligne pas assez de fusils. C'est pas parfait certes mais ça devrait améliorer l'historicité. Je teste de toutes façons.


Pour Fallen Eagles j'avoue que le CR m'a un peu refroidi. L'activation des corps par jet de dé me laisse en particulier perplexe, avec un Reille non activé durant 3 tours successifs... Attendons de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Jeu 16 Avr - 20:44

Citation :
Le tir au dernier moment à bout portant suivi d'une charge à la baïonnette n'apparait pas.

A ma connaissance seule Empire V simule très bien la chose.

Historiquement parlant, c'est une tactique qui m'interpelle car il semble que les bataillons anglais l'appliquaient systématiquement, dès lors, que l'adversaire arrêtait sa charge.

La problématique de la simulation est :

1- contre-charge automatique si l'adversaire arrête son mvt,
2- contre-charge uniquement si l'adversaire est désorganisé,

Le point 1 expose la ligne à un contre-feu et une contre-attaque si l'adversaire n'est pas totalement désorganisé : cas des gardes anglais à Waterloo face à la moyenne garde.
Le point 2 pose une question d'appréciation dans le feu et surtout la fumée de l'action Laughing

En plus le pouiteur peut trouver des antidotes comme des bataillons en échiquier si la contre-charge est obligatoire. Les unités formées en colonne alternées avec des unités en retrait et en ligne qui se chargent d'arroser les godons offensifs même si leurs contre-charges se limitaient à 40m.

Mais n'était-ce pas une solution combinée à un usage règlementaire de tirailleurs?

L'efficacité des feux de file britanniques est avant tout la conséquence d'une mauvaise application des règlements républicains puis impériaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9996
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Jeu 16 Avr - 21:39

Citation :
Bien sûr que n'importe quel joueur FR peut ne pas perdre Waterloo: il suffit de ne pas attaquer du tout ou presque.
En passant c'est dire la qualité de l'armée française que de pouvoir résister aux deux autres combinées whisp

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 6:53

Santino a écrit:
Citation :
Bien sûr que n'importe quel joueur FR peut ne pas perdre  Waterloo: il suffit de ne pas attaquer du tout ou presque.
En passant c'est dire la qualité de l'armée française que de pouvoir résister aux deux autres combinées whisp

Là c'est carrément un bug que de penser cela possible car  s'il n'attaque pas Napoleon a tout perdu alors que les Alliés se renforcent partout aille


Dernière édition par capitainestark le Ven 17 Avr - 6:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 6:57

cruchot a écrit:
Citation :
Le tir au dernier moment à bout portant suivi d'une charge à la baïonnette n'apparait pas.

A ma connaissance seule Empire V simule très bien la chose.

Historiquement parlant, c'est une tactique qui m'interpelle car il semble que les bataillons anglais l'appliquaient systématiquement, dès lors, que l'adversaire arrêtait sa charge.

La problématique de la simulation est :

1- contre-charge automatique si l'adversaire arrête son mvt,
2- contre-charge uniquement si l'adversaire est désorganisé,

Le point 1 expose la ligne à un contre-feu et une contre-attaque si l'adversaire n'est pas totalement désorganisé : cas des gardes anglais à Waterloo face à la moyenne garde.
Le point 2 pose une question d'appréciation dans le feu et surtout la fumée de l'action Laughing

En plus le pouiteur peut trouver des antidotes comme des bataillons en échiquier si la contre-charge est obligatoire. Les unités formées en colonne alternées avec des unités en retrait et en ligne qui se chargent d'arroser les godons offensifs même si leurs contre-charges se limitaient à 40m.

Mais n'était-ce pas une solution combinée à un usage règlementaire de tirailleurs?

L'efficacité des feux de file britanniques est avant tout la conséquence d'une mauvaise application des règlements républicains puis impériaux.

Les britanniques ont pour eux:
- l'avantage du terrain, c'est plus facile de défende en ligne à l'arrêt sur une colline, l'adversaire lui doit du coup monter en colonne ,il n'a pas le choix , on ne gravit pas une colline méditerranéenne en ligne, pas possible sans se mettre en désordre
- les brits tirent et contre-chargent en général au moment où les Français essaient de passer en ligne pour les engager au feu à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 7:37

Pour en revenir à la NBS, mon malus n'est pas suffisant pour rendre compte du problème de l'attaque en colonne de la ligne anglaise perchée sur une hauteur, il faut que je revois la question. Pas facile ce truc, mais je l'aurai! whisp

Je ploussoie capitainestark sur les collines méditerranéennes que je connais très bien, étant de la région et l'ayant parcouru des années à pied avec les Scouts. C'est escarpé, rocheux, aride, plein de buissons souvent épineux, avec un sol irrégulier parsemé de petites ravines, et lancer un attaque en ligne avec un bataillon de 600 hommes sur trois rangs sur ce terrain c'est du n'importe quoi. On n'a pas le choix, c'est la colonne d'attaque. Reste les tirailleurs qui eux se prêtent admirablement à ce genre de terrain...


Capitainestark a écrit:
(...) les brits tirent et contre-chargent en général au moment où les Français essaient de passer en ligne pour les engager au feu à leur tour.
D'où l'intérêt de deux colonnes proches, grâce à un effectif double voire plus du défenseur, qui permet de riposter avec un nombre de fusils en gros équilibré. Surtout si les tirailleurs on précédemment ramolli la ligne rouge. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 10:22

Raisonnons à partir de la règle de la NBS: Partons du principe que chaque côté est en forme, avec son état de moral "normal", pas Sh (secoué) ni D (désorganisé) ni "wrecked".

Le Français contre le Britannique en Espagne c'est une colonne qui attaque contre une ligne perchée sur une hauteur méditerranéenne assez escarpée.

CE QUE PREVOIT DEJA LA REGLE NBS:
1- Dans ce cas la règle prévoit que c'est l'attaquant qui teste en 1° car "attaque à partir d'élévation inférieure". Si l'attaquant rate son test le défenseur ne teste pas et gagne automatiquement. Ce qui est déjà un bon avantage pour l'Anglais. Pas suffisant certes...

2- D'autre part, il y a la règle "skirmisher disadvantage".  Si le Français a des skirmishers et pas l'Anglais (ou si le Français en a davantage) l'Anglais se prend un malus de - 1 au dé. Mais comme l'Anglais ne teste pas en premier (cf. le point N°1), si le Français rate, l'Anglais ne subit pas ce désavantage.

3- Il y a la règle "opponent stack twice the size", qui donne un malus de -1 au camp dont la pile (et pas seulement l'unité de tête) est la moitié de l'autre. Mais là encore, comme l'Anglais ne teste pas en premier (cf. le point N°1), si le Français rate l'Anglais ne subit pas ce désavantage.

PROPOSITION DE MODIFICATEUR:
4- Proposition de 2 nouveaux modificateurs dans le test "pour tenir" :
"Colonne qui attaque ligne anglaise sur colline sans supériorité en tirailleurs: -1."
"Colonne qui attaque ligne anglaise sur colline sans supériorité numérique d'au moins 2 contre 1 pour l'unité de tête : -2."


Remarque: Si le Français a seulement la supériorité en tirailleurs et pas celle de 2 contre 1 au moins la règle donne déjà un malus à l'Anglais de -1.
Si le Français a la supériorité de 2 contre 1 et pas celle des tirailleurs la règle donne déjà un malus à l'Anglais de -1.  
Si le Français a la supériorité de 2 contre 1 et aussi la supériorité en tirailleurs la règle donne déjà un malus à l'Anglais de -1 deux fois, soit -2.  

Donc dans tous les cas le nouveau modificateur ne change pas la situation de l'Anglais, il influe seulement sur le cas du Français. Ce qui est le but poursuivi au fond.  whisp

TEST EN 1° DU FRANCAIS:
Le Français attaquant teste toujours en 1° (car le défenseur est  sur une colline) avec 1d6. S'il ne remplit pas les 2 conditions du point N°4 voici ce qu'il se produit:
Cas Français avec moral de A: doit faire égal ou sup à 1. Pour rater il doit faire 3 ou moins. Donc 6, 5, 4 passent. Il a 3 chances sur 6 de rater au lieu de aucune en remplissant les conditions.
Cas Français avec moral de B: doit faire égal ou sup à 2. Pour rater il doit faire 4 ou moins. Donc 6 et 5 passent. Il a 4 chances sur 6 de rater au lieu de 1 sur 6 en remplissant les conditions.
Cas français avec moral de C: doit faire égal ou sup à 3. Pour rater il doit faire 5 ou moins. Donc 6 passe. Il a 5 chances sur 6 de rater au lieu de 2 sur 6 en remplissant les conditions.
Cas français avec moral de D: doit faire égal ou sup à 4. Il a 6 chances sur 6 de rater au lieu de 3 sur 6 en remplissant les conditions.
Cas français avec moral de E: doit faire égal ou sup à 5. Il a 6 chances sur 6 de rater au lieu de 4 sur 6 en remplissant les conditions.

Commentaire: Ne pas remplir les conditions du nouveau modificateur c'est prendre un grand risque d'échec, même avec une unité de tête avec un moral au top.

TEST EN 2° DE L'ANGLAIS (si le Français a réussi son test seulement) :
A- Cas du Français qui réussit son test sans avoir rempli les 2 conditions du point N°4:
L'Anglais teste. Il ne subit aucun malus puisque le Français n'a pas de skirmishers et n'a pas de pile à 2 contre 1.
Cas Anglais avec moral de A: doit faire égal ou sup à 1. Il ne peut pas rater car il n'a aucun malus. Soit 0% de chance de rater.
Cas Anglais avec moral de B: doit faire égal ou sup à 2. Pour rater il doit faire 1. Il a 1 chance sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de C: doit faire égal ou sup à 3. Pour rater il doit faire 2 ou moins. Il a 2 chances sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de D: doit faire égal ou sup à 4. Pour rater il doit faire 3 ou moins. Il a 3 chances sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de E: doit faire égal ou sup à 5. Pour rater il doit faire 4 ou moins. Il a 4 chances sur 6 de rater.


B- Cas du Français qui réussit son test en ayant rempli les 2 conditions du point N°4:
L'Anglais teste. Il subit un malus de -2. Un pour le "skirmisher desadvantage" et un "opponent stack twice the size" (puisque la seule unité de tête l'est déjà) malus déjà inclus dans la règle NBS d'origine.
Cas Anglais avec moral de A: doit faire égal ou sup à 1. Pour rater il doit faire 1 ou 2. Il a 2 chances sur 6 de  rater.
Cas Anglais avec moral de B: doit faire égal ou sup à 2. Pour rater il doit faire 1 ou 2 ou 3. Il a 3 chances sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de C: doit faire égal ou sup à 3. Pour rater il doit faire 1, 2, 3 ou 4. Il a 4 chances sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de D: doit faire égal ou sup à 4. Pour rater il doit faire 1, 2, 3, 4, ou 5. Il a 5 chances sur 6 de rater.
Cas Anglais avec moral de E: doit faire égal ou sup à 5. Pour rater il doit faire 1, 2, 3, 4, 5 ou 6. Il a 6 chances sur 6 de rater.

RECAPITULATIF EN FORME DE COMPARATIF:

Au final, si le Français réussit son test sans remplir les 2 conditions du point 4, il y a:
Moral A des 2 côtés : 3 chances sur 6 de rater pour le Français contre 0 chance de rater pour l'Anglais.
Moral B des 2 côtés: 4 chances sur 6 de rater pour le Français contre 1 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral C des 2 côtés: 5 chances sur 6 de rater pour le Français contre 2 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral D des 2 côtés: 6 chances sur 6 de rater pour le Français contre 3 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral E des 2 côtés: 6 chances sur 6 de rater pour le Français contre 4 sur 6 de rater pour l'Anglais.

L'Anglais gagne dans la plupart des cas.

Au final, si le Français réussit son test en remplissant les 2 conditions du point 4, il y a:
Moral A des 2 côtés : 0 chance de rater pour le Français contre 2 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral B des 2 côtés: 1 chance sur 6 de rater pour le Français contre 3 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral C des 2 côtés: 2 chances sur 6 de rater pour le Français contre 4 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral D des 2 côtés: 3 chances sur 6 de rater pour le Français contre 5 sur 6 de rater pour l'Anglais.
Moral E des 2 côtés: 4 chances sur 6 de rater pour le Français contre 6 sur 6 de rater pour l'Anglais.

Le Français gagne dans la plupart des cas.

Voilà, ce n'est pas aussi fin que de la figurine mais on doit pouvoir rattraper les choses avec ces 2 modificateurs à inclure dans le test "pour tenir" de la règle NBS. Je teste pour voir sur Talavera... study


Dernière édition par Jojo67 le Sam 18 Avr - 6:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:03

Je verrais les choses ainsi:
(pour la plupart des combats d'infanterie français attaquant des britanniques en défense en Espagne)

1ère phase:  le mouvement d'approche, les francais en colonne, d'abord ne distinguent rien, puis apparaissent les skirmishers ennemis.

2e phase: escarmouche entre skirmishers, les colonnes continuent leur progression en montant vers la ligne de crête de la colline.

3e phase: Celle ci atteinte, les skirmishers ennemis s'esquivent soudain sur les cotés lorsque soudain la ligne britannique surgit dans un silence inquiétant, les colonnes françaises battent la charge (1er test de moral pour charger), dans une agitation croissante.
(les british testent leur moral pour rester sur place, ce qu'ils font quasi systématiquement)

4e phase la ligne britannique lance une vollée à 40 mètres à peine (voire 30 ou 20 dans certains cas).
Les français testent leur moral avec un malus  (1er tir de vollée à bout portant).
L'avance est stoppée dans la quasi totalité des cas.

5e phase la ligne britannique charge aussitôt à la baionnette en poussant des cris (c'est leur tactique standart, ils ne tirent pas à nouveau ).
Les français retestent leur moral avec un malus plus important encore (chargés à la baionnette après un tir meurtirer à bout portant).

6e phase : deux possibilités, soit (c'est assez rare, mais à Albuera et à Waterloo, c'est arrivé) les français réussissent leur test, ils restent sur place et tirent (peu efficacement mais ils tirent), les britanniques cessent leur charge (jamais de corps à corps en terrain découvert , personne n'a envie d'entrer en mélée à la baionnette avec un ennemi prêt à vous attendre).
Conséquence: c'est une FIREFIGHT à très courte portée (20 ou 30 mètres) (Albuera, Waterloo) jusqu'à ce qu'un des deux adversaires cèdent et décroche.

Soit , cas le plus fréquent, les français font retraite plus ou moins en débandade, les british s'arrête et se remettent en position en contrepente (exception à Talavera où les guards ont poursuivi les français et se sont fait contrattaquer ensuite par des bataillons restés en réserve (600 pertes subies environ), mais c'était en 1809...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:18

C'est très bien décrit et j'apprends quelques trucs au passage, merci à toi! Smile

Mais là c'est tellement détaillé que c'est amha impossible à inclure dans une règle déjà faite, et ça relèverait plutôt de la figurine, pas du wargame. Sauf peut-être pour notre projet commun à Cruchot et à moi d'adaptation de la règle d'Empire V au wargame sur carte? A voir... whisp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:33

Illustration:

Mini CR: 1811, Extrémadura, Le Ve Corps de Girard est envoyé par Soult à l'attaque d'un détachement britannique mené par Beresford.
les troupes ne semblent pas encore en place, mais ces satanés "god damns" ont l'habitude de mettre leurs forces en défilement.

Les collines arides, bruissent des chants de milliers d'insectes, le général de Brigade Pépin emmène le colonel Quiot et son 100e de ligne (2 bataillons de 500h), pour une reconnaissance en force.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:40








Les crêtes sont bientôt couronnées de skirmishers ennemis, quelques Rifles font des tirs à longue portée qui causent les premières pertes au 100e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:49

Mais la progression continue, les tirailleurs engagent leurs adversaires, les deux bataillons parviennent au sommet du mamelon, poursuivent leur avance, lorsque soudain ...







Une mince ligne rouge se dresse en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:55

C'est magnifique et très parlant. Great !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 16:59







Les hommes sont surpris par le calme et le silence qui leur font face, les tambours battent la charge, les officiers crient leurs ordres, des "vive l'Empereur" retentissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 17:05

Le Colonel britannique hurle "aaaAAIIIIIM ! ....Fiiiiire !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 17:16

Les premiers rangs sont hachés par la salve tirée à moins de 40 yards, la confusion règne, les deux bataillons sont stoppés net dans leur charge.

Une clameur retentit dans la ligne britannique, qui s'élance et charge à la baionnette les français encore sous le choc.

Des tirs sporadiques sont sans effet sur les britanniques qui déboulent comme des démons.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 17:27





C'en est trop ! Les hommes placés en queue de colonne décrochent les premiers, bientôt suivis par les premiers rangs, c'est un repli en désordre vers le bas de la colline.
La ligne britannique ne poursuit pas, elle sait que ce serait courir à sa perte, les français ont des réserves plus bas, peut être un régiment ou deux de chasseurs à cheval.

"L'infanterie Britannique ? En duel...c'est le Diable !" (propos de Reille ou de Foy à Napoléon le matin du 18 Juin 1815.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 17:49

Là on a le défenseur sur une colline. Etait-il toujours placé à contre-pente et protégé des coups de l'artillerie comme dans cette présentation?
Que se passait-il si les tirailleurs français prenaient le dessus sur les Britanniques?
Arrivait-il que l'affrontement ait lieu en rase campagne lors de la campagne espagnole?

C'est superbe graphiquement et très parlant pédagogiquement! Merci à toi! happy hour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 18:32

Merci Ulzana pour cette démonstration.

Ayant commencé les figs avec "les aigles", ce schéma fut fréquent jusqu'au moment où j'ai déployé mes tirailleurs français bien plus en avant et en conditionnant la progression des colonnes à leurs avancées :
-tirailleurs déployés entre 50m et 100m des colonnes

En général, une brigade française va déployer entre 500 et 700 voltigeurs sans compter d'éventuels chasseurs, carabiniers ou grenadiers, quand en face on a environ entre 400 et 500 tirailleurs cies de rifles incluses. En général, les tirailleurs français prennent le dessus (après plusieurs tours fastidieux qui souvent incitent le français à raccourcir le combat et à faire avancer ses colonnes, erreur funeste). Dès lors ceux-ci s'en prennent à la ligne rouge en profitant du terrain dont celle-ci espérait bénéficier. C'est à ce moment que le système anglais va commencer à pêcher.

Cette tactique m'a poussé lorsque je jouais anglais Embarassed, à remplacer les rifles par une nuée de guerilla espagnole (pas très historique Embarassed Embarassed ) pour enrayer un peu la tactique française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2357
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 21:01

Le sage a dit: "Le tirailleur est un vrai poison si on laisse du temps au temps." keep zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Ven 17 Avr - 21:21

Jojo67 a écrit:
Le sage a dit: "Le tirailleur est un vrai poison si on laisse du temps au temps." keep zen  

OK, mais avec des règles où le tour de jeu dure 15mn ou 20mn voire moins (cf les Aigles), tu passes un bon moment à aligner les bâtons sur la feuille.

Je me souviens de parties de 12 tours des Aigles où entre 6 et 8 tours se bornaient  à des échanges de coups de feu entre tirailleurs et où  on notaient les pertes homme par homme (un fig représentait 40 hommes), cela pouvait en gonfler certains :

" jet de 11, 4 pertes, j'additionne aux 14 restantes soit 28 en attente", "jet de 3, 54 pertes comme tu as 36 pertes en attente cela fait 2 figs en moins  affraid , etc."

ce sont des exemples sans rapport avec la règle exacte mais dans l'esprit. Mais à ce jeux, les divisions françaises ayant le plus souvent 2 brigades dont une avec un rgt léger, l'astuce consistait à envoyer en tête celle avec avec le rgt léger (pas très original Eurk ) et à détacher en lieu et place des voltigeurs, une Cie de chasseurs d'un des bataillons et à conserver en réserve du combat de tirailleurs les 2 cies de carabiniers du rgt plus la cie de voltigeurs remplacée par les chasseurs, ce qui en final faisaient la différence. bom En prime comme c'était les meilleurs tireurs, ils faisaient un carton sur la ligne rouge découverte. Là on est au niveau gal de brigade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ulzana
Centurion
avatar

Messages : 819
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   Sam 18 Avr - 6:15

Pour finir l'illustration, il arrivait que les bataillons français contrechargés par les britanniques ne craquent pas et restent sur place en faisant bonne contenance et des feux appréciables.
La ligne britannique s'arrêtait alors à 20 mètres et répondait au feu, commençait alors une FIREFIGHT qui pouvait durer un moment (près d'une heure à Albuera) jusqu'à ce qu'un des deux camps lache prise et se replie.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline   

Revenir en haut Aller en bas
 
La règle de la NBS et le problème du combat napoléonien colonne d'attaque contre ligne anglaise perchée sur colline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points de règles-
Sauter vers: