Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er Empire : charges d'artillerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cruchot
Tribun


Messages : 3412
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 58
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: 1er Empire : charges d'artillerie   Sam 21 Mar - 22:08

Si, si, vous avez bien lu ! Shocked

C'est pour avoir la confirmation de l'existence, surtout du coté français, des "charges" de l'artillerie à cheval.

Les batteries suivaient la cavalerie (ou l'infanterie ?), détalaient et mitraillaient à bout portant l'adversaire.

Le cas le plus connu est la Haye Sainte. Mais y en a-t-il d'autres ?

L'artillerie à cheval de la garde était surnommée "la volante" en rapport avec ce type d'action, mais je n'ai jamais rien lu qui le justifie.

Des infos en + ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jojo67
Scribe de l'Annone


Messages : 2338
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: 1er Empire : charges d'artillerie   Dim 22 Mar - 6:51

cruchot a écrit:
Si, si, vous avez bien lu ! Shocked

C'est pour avoir la confirmation de l'existence, surtout du coté français, des "charges" de l'artillerie à cheval.

Les batteries suivaient la cavalerie (ou l'infanterie ?), détalaient et mitraillaient à bout portant l'adversaire.

Le cas le plus connu est la Haye Sainte. Mais y en a-t-il d'autres ?

L'artillerie à cheval de la garde était surnommée "la volante" en rapport avec ce type d'action, mais je n'ai jamais rien lu qui le justifie.

Des infos en + ?
Sénarmont à Friedland non? Il s'est avancé avec ses 30 pièces à 120 m des Russes, au point d'inquiéter Napo qui lui a envoyé Mouton pour le "calmer" mais Sénarmont aurait répondu "laissez-moi faire je réponds de tout"... Smile Maintenant je ne sais pas si c'était de l'artillerie à cheval ou à pied. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulzana
Centurion


Messages : 739
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: 1er Empire : charges d'artillerie   Dim 22 Mar - 10:21

L'exemple le plus fameux est l'attaque de la Garde à waterloo, 5 bataillons (dont un "double" de 800 h) avec des sections de 2 canons de l'artillerie à cheval de la Garde dans les intervalles, qui avançèrent et se déployèrent dès que les alliés furent visibles (à moins de 200m).
cela donna une puissance de feu appréciable aux bataillons de la Garde qui étaient en "carré".
Les deux "bataillons" british issus chacun de deux bataillons usés de la brigade Colin Halkett vont se débander (alors qu'ils viennent de faire reculer deux bataillons de grenadiers de la Garde) parce que sous le feu d'une de ces sections, postée sur une légère surélévation de terrain.

"S'il y avait eu une charge de 50 cuirrassiers à ce moment là la brigade aurait été anéantie" dira son général.

Ce qui montre que l'artillerie à cheval était l'outil idéal pour la combinaison des armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lasalle
Caligula


Messages : 11
Date d'inscription : 21/03/2014

MessageSujet: Re: 1er Empire : charges d'artillerie   Dim 22 Mar - 13:19

Si ca peu aider.....

l’Empereur souhaite associer à la cavalerie, comme le prouve cette lettre adressée au général Lariboisière, commandant d’artillerie de la Garde :

Une demie-compagnie d’artillerie à cheval pour chaque régiment de cuirassiers et de dragons et par division de cavalerie légère. »
« (…) C’est à dire que de mettre l’artillerie à même de suivre toujours la cavalerie est un grand changement. On peut maintenant avec des corps de cavalerie et des batteries se porter sur les derrières de l’armée ennemie, etc. Qu’est-ce après tout que la dépense pour monter quelques régiments d’artillerie à cheval, comparée aux avantages que cette arme procure ? (…) Le sort d’une bataille, d’un Etat tient quelquefois à ce que l’artillerie passe. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capitainestark
Légionnaire


Messages : 215
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : sur mon cheval

MessageSujet: Re: 1er Empire : charges d'artillerie   Lun 23 Mar - 18:01

Cette tactique c'est  globalement la base de l'emploi théorique de l'artillerie par la plupart des nations. d'où des unités d'artillerie à cheval attachées aux brigades de cavalerie ou division

Y a qu'à voir l'anéantissement des forces de Pacthod en 1814 à St Gond par l'usage combiné d'artillerie à cheval et de cavalerie des alliés qui brise la résistance des carrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er Empire : charges d'artillerie   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 
1er Empire : charges d'artillerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points d'Histoire-
Sauter vers: