Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Lun 12 Aoû - 13:37

Moralité, il faut conquérir des villes pour les marqueurs, mais surtout laisser des garnisons !!! Je me rends compte aussi que j'avais oublié de mettre en place la Casa de Contratacion qui me rapportait 1pt de volonté, mais pas de regret, je perdais quand même avec Huejotzinco.
C'est rageant mais bon je vais recommencer une partie très vite avec les quelques modifs apportées.
Bilan, l'essentiel du système tourne comme je le souhaite, l'ensemble est fluide, il faut que je fasse une fiche de jeu pour les marqueurs ça pourrait être sympathique.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Dim 3 Avr - 14:59

C'est parti pour un nouveau CR de peaufinage du jeu :
Lorsqu’Hernan Cortès se lance à la conquête de l’Empire aztèque, le 16 août 1519, il dispose de 16 cavaliers, 518 fantassins, 13 artilleurs avec 7 petits canons, 32 arbalétriers, 13 arquebusiers, 110 marins, 200 indiens et esclaves noirs, 10 canons de bronze et 4 fauconneaux. Face à lui, peut-être 170000 guerriers et une métropole de plus de 300000 habitants. C’est une croisade qui débute, basée sur l’acier de Tolède, un foi indéfectible et la perspicacité unique de son chef.
Tour 1 :
La Vallée d’Anahuac est un petit jeu sans prétention sur la conquête de l’Empire aztèque par les Espagnols du 16 août 1519 au 13 août 1521. 8 tours sont donnés pour s’emparer de Tenochtitlan sans perdre Cortès et sans que le moral du camp espagnol que le joueur dirige tombe à 0. Des chefs encadrent l’armée espagnole, ils disposent d’un bonus tactique et de points d’actions. Les villes et cases de déplacement sur la carte ponctuent le trajet jusqu’à la gloire, mais chaque fois, il faut franchir ces étapes cruciales. Dans un premier temps choisis de répartir mes forces. Toute force qui dépasse 6 unités dépense 1PA supplémentaire ; le relief augmente le coût des actions. Ordaz et 3 fantassins sécurisera Vera Cruz. Cortès, Sandoval, la Malinche, l’ébeniste, 2 unités de vétérans, 1 d’arbalétriers, 1 fantassin, l’artillerie, le ravitaillement et 2 unités de chevaliers fonceront vers Tenochtitlan. Diaz, Alvarado, De Aguilar, 2 unités de vétérans, 2 de fantassins, 1 d’arquebusiers, et 3 ravitaillements suivront de près.
Il faut progresser directement vers l’objectif, mais il faut aussi prendre des villes alentours, car chaque ville prise permet de tirer un marqueur allouant des avantages tactiques ou stratégiques non négligeables.

Cortès progresse d’abord à travers la plaine. Chaque début de tour un marqueur aztèque donne le contexte : ici je tire Sédition. Ses hommes font peu confiance à l’aventurier excepté ses vétérans ; durant tout le tour je devrai tester leur obéissance au combat. Mon avancée dans la 1re case coûte 2PA (+1PA car j’ai une force de 8 pions) et dévoile un marqueur de Réaction aztèque. Ils sont divisés en 2 pioches, cases terrain, et les cases cités, contenant différentes réactions réparties proportionnellement. Ici Leurre, sur la route de Tenochtitlan mes troupes s’égarent, je perds -1PA. Pour ma seconde étape, je dépense 2PA et je retire un marqueur Leurre, -1PA. Cortès laisse Sandoval, 1 unité de chevaliers et 1 unité de fantassins sur place ; ils ne sont pas désorganisés car tous les chefs sont considérés comme ravitaillés au début du jeu. Avec le reste de sa force il attaque Jalapa pour 2PA restant (1+1 pour le terrain difficile). Je tire Résistance urbaine : je pioche donc 6 unités de combat aztèques, un chef sort, 3 guerriers d’élite, 1 troupe régulière et 2 levées.
Je teste l’obéissance de mes unités au combat : l’artillerie ne participe pas au combat.
Le combat est composé d’une phase de tir et d’une de mêlée, il dure deux passes maximum. Je peux repousser ou éliminer les guerriers aztèques, l’ennemi peut me désorganiser et m’éliminer si mes unités sont deux fois désorganisées. Le chef aztèque donne un bonus de +2 aux guerriers aigles (Quauhtin) et j’ai un -2 à mes scores pour Résistance urbaine ; Cortès donne un +3 à toutes les troupes sous son commandement pouvant tirer ; puis +3 en mêlée à l’unité avec laquelle il est empilé (ici les arbalétriers).

Phase de tir : les flèches et javelots en obsidienne n’ont aucun effet sur mes hommes ; je repousse ou élimine les deux unités de levées qui son directement déposées dans la case Pertes/Renforts (elles seront remises en jeu le prochain tour). Les massues mexicas se cassent sur mes armures, j’élimine de mon côté 2 guerriers jaguar (Ocelomeh) et les troupes régulières. Je gagne la bataille puisqu’ayant repoussé ou éliminé plus de la moitié des troupes adverses. La cité m’appartient, mon moral augmente d’un point. Je place mon marqueur possession et je tire un marqueur stratégique espagnol : Alliance éternelle Tlaxcaltèque (dès que la ville sera en ma possession, je bénéficierai des 5 unités de guerriers de cette cité).
Pour 2PA, Sandoval et ses unités rejoignent Cortès. Il prend la direction des troupes espagnoles. Pour 3PA il avance en direction Tizapantzinco. Je tire Harcèlement. J’affronte 6 unités, que je ne peux pas repousser mais seulement éliminer et je suis automatiquement désorganisé. Je dépense donc 2PA pour me réorganiser. Je teste mes troupes et leur obéissance : une unité de chevaliers et une de fantassins refuse le combat. Sous la nuée des projectiles aztèques, mes arbalétriers sont désorganisés. Mes tirs écartent les deux unités de levées mexicas. La mêlée désorganise une de mes unités de vétérans, tandis que j’élimine ou repousse 5 unités sur 6. C’est une victoire. Pour 1PA, je réorganise mes arbalétriers.
Pendant que Cortès conquiert les hauteurs, Alvarado progresse depuis la plaine en direction du plateau, mais tombe dans une embuscade qu’il déjoue facilement. Il affronte 8 unités aztèques.

Une de mes unités de fantassins est désorganisée ; 2 unités de levées aztèques sont éliminées. Le combat au corps à corps me désorganise 1 unité de fantassins et celle d’arquebusiers. J’élimine 4 unités et gagne la bataille.
Pour 2PA je réorganise ma force et Diaz en prend le commandement. Pour 2PA il progresse en direction de Tepeaca. Je tire Leurre, il perd 1PA. Pour 2PA il attaque la cité de Tepeaca. Embuscade.
L’armée aztèque commence à subir l’effet des pertes importantes, elle ne peut fournir que 7 unités et 2 chefs. Je teste les unités espagnoles participant au combat. Toutes sont désormais motivés à l’extrême ! Les projectiles aztèques désorganisent mes deux fantassins tandis que mes arquebusiers éliminent une unité. La mêlée désorganise mes arquebusiers, j’élimine et repousse 4 unités. Je m’empare de la cité et tire un marqueur : Esclaves en cadeau pour Cortès, +2PA.
Pour 2PA, je réorganise ma force. Avec ses 2PA supplémentaires, Cortès mène 1 unité de vétérans, 2 chevaliers, 1 arquebusier et 1 artillerie à l’assaut de Tizapantzinco (+1PA pour la Montagne). Résistance urbaine. L’Aztèque ne peut aligner que 7 unités et 2 chefs. Toutes mes unités combattent. Durant la phase de tir, 2 de mes unités de chevaliers sont désorganisées. Avec un double 6, mon artillerie élimine 2 unités. Avec un 5 et un 4, mes arquebusiers éliminent 2 unités. Toujours empiler les arquebusiers avec un chef !!!!! Je teste un chef aztèque, 6, il est tué…et le second, 6 encore !!!!
Je prends la ville, et tire un marqueur : Peur des chevaux, +1 à mes cavaliers.
Etant donné l’affaiblissement des Aztèqgues, je pense utile d’abandonner l’idée d’une garnison à Vera Cruz, et de progresser avec Ordaz le plus possible pour prendre des villes. Je laisse un pion fantassin à Verz Cruz par remord, et progresse jusqu’au Nord de Tepeaca pour 6PA, prenant en passant deux pions ravitaillement, 2 vétérans, 1 arquebusier, Diaz, Alvarado et De Aguilar. Je laisse en garnison à Tepeaca 2 fantassins et un ravitaillement. Je tire Logistique, je perds un pion ravitaillement. Pour 1PA je progresse vers Tlaxcala, je tire Leurre ; je perds 1PA.
Ma situation en fin de tour 1

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Mer 29 Juin - 8:52

Tour 2 :
Le marqueur stratégique aztèque tiré est « Sacrifices humains interdits » : toutes les villes conquises passent immédiatement un test de fidélité : Tepeaca repasse sous contrôle aztèque, je perds deux unités de fantassins et un pion ravitaillement, -1 case de moral ; avec trois 4 et un 3 les autres cités demeurent sous mon contrôle.
Je teste ensuite la sécurité de mes conquêtes, désormais c’est chose nécessaire chaque tour. Jalapa est attaquée et, laissée sans garnison, reprise, je perds un point de volonté. Personne d’autre n’est attaqué.
Au final, pour 2 pions éliminés, je dépose 2 marqueurs sacrifice dans la case du dieu Tlaloc.

Alvarado attaque Tlaxacala pour 1PA, je tire un marqueur Embuscade. Je fais 4+2-2 au test, ça passe. Durant le combat, Alvarado et Ordaz dirigent des vétérans,  Diaz les arquebusiers. Les tirs aztèques me désorganisent une unité de fantassins ; mes arquebusiers tuent une unité de levées. Au corps à corps, mes fantassins, arquebusiers et une unité de vétérans sont désorganisés. Pour ma part j’élimine 5 unités et remporte la bataille. Je tire le marqueur « Navires » qui me donne du ravitaillement ou contre un marqueur aztèque sur le ravitaillement.
Pour 2PA je réorganise ma force, mais la bonne nouvelle c’est que je joue mon marqueur Alliance éternelle tlaxcaltèque et je dispose désormais de 5 unités indigènes alliées !!!

Pour 3PA, Alvarado attaque Tecoac avec 1 fantassin, 1 arquebusier, 2 vétérans et 3 unités de Tlaxcaltèques. Je tire Grande Armée : 1 unité espagnole et 1 alliée sont désorganisés ; les Tlaxcaltèques repoussent de leur tir deux unités et en tuent une ; les arquebusiers en repoussent une.
La mêlée désorganise toutes mes unités sauf une de vétérans, j’élimine ou repousse 8 unités. C’est une victoire, je m’empare de la ville et tire Mantelets.
Ordaz est resté à Tlaxacala avec 1 fantassin et deux guerriers tlaxcaltèques.
Diaz utilise 2PA et réorganise la force espagnole à Tecoac. Pour 3PA il progresse vers Teotihuacan. Je tire logistique, mais joue en contre partie mon marqueur Navires ; donc pas de souci. Pour 3PA Diaz attaque Teotihuacan. Embuscade : 3+2-2 ça roule.  Les tirs aztèques me désorganisent deux unités Tlaxcaltèques. Par mon tir, j’élimine 4 unités et j’en repousse une. La mêlée est un massacre, une unité de Tlaxcaltèques est désorganisée, mais j’élimine encore 2 unités aztèques et repousse la dernière. Je m’empare de la ville et tire un marqueur : Bénédiction qui me permet de réorganiser une force gratuitement.

Pour 2PA Cortès réorganise ses chevaliers ; il progresse pour 1PA vers Tzahtlan. Leurre. Pour 1PA il continue à avancer vers cette cité. Grande armée : l’usure des forces aztèques est telle qu’ils ne peuvent pourvoir que 9 unités au lieu de 12 et 3 chefs. La force espagnole est réduite mais puissante. Le tir aztèque me désorganise mes vétérans. Mon artillerie élimine une unité et en repousse une, mes arbalétriers pareil. Au corps à corps, j’ai 3 unités désorganisées, j’en élimine 4.

Pour 2PA Cortès se réorganise, pour 1PA il attaque Tzahtlan. Je tire à nouveau Grande Armée, il reste 3 unités avec 3 chefs. J’ai une unité de désorganisée, tous les aztèques sont tués ainsi qu’un chef. Je m’empare de la ville et tire un marqueur : Casa de Contratacion.
Il faut profiter de la faiblesse des Aztèques. Pour 1PA Cortès avance encore d’une case vers Otumba. Leurre, il ne se passe rien. Encore 1PA, Embuscade mais pas de troupes, donc j’avance.
Pour 8PA successifs, Sandoval s’empare d’Otumba sans coup férir. Je tire un marqueur : l’unité pionniers.
Ma situation en fin de tour est positive.

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Ven 1 Juil - 11:45

Tour 3 :
Je tire le marqueur Evacuation, les aztèques ont pris soin d’évacuer leurs villes face à l’avance espagnole, je ne pourrai gagner de point de volonté ce tour et je perds un pion ravitaillement au choix. C’est la force de Diaz qui perd ce pion.
Je vérifie la sécurité des conquêtes espagnole :
Vera Cruz est attaquée après un score de 12 au dé, je n’ai laissé en garnison qu’un pion de fantassin. La garnison est massacrée, la ville perdue, 1 pion Sacrifices humains rajouté, ça fait 3, je perds 1 point de volonté. Je perds une case de volonté.
Pour 3PA Diaz attaque Texcoco, Embuscade. J’ai une unité alliée désorganisée, je détruis 5 unités et en repousse 3 rien qu’avec ma puissance de feu. La ville est à moi !! Je tire un marqueur : Cortès réincarnation de Quetzacoatl qui m’alloue +3 à toute tentative de soumission. Mais surtout, je gagne deux unités alliés de guerriers Texcoco.
Pour 2PA, Diaz avec 2 vétérans, 2 Tlaxcaltèques, 1 Texcoco et 1 Arquebusier attaque Texcotzingo. Je tire Résistance urbaine. J’ai deux pions alliés désorganisés et j’élimine les 6 unités espagnoles. Je tire un marqueur, Avant-garde, mais j’ai déjà 3 marqueurs en main donc je le laisse.
Pour 2PA, Diaz attaque Chalco. Résistance urbaine. J’élimine deux unités et j’en repousse 2. La bataille est gagnée, toutes mes unités sauf une de vétérans sont désorganisées. Je tire Popocatepelt, je le remets dans la pioche.
Pour 2PA Alvarado réorganise les unités espagnoles. Pour 1PA il attaque la cité d’Istapalapan. Embuscade. 2+2-2+1 = 3, c’est bon. J’élimine 6 unités et j’en repousse 2 pour 2 désorganisées. Je débouche Tenochtitlan. Je tire un marqueur : Poudre, je le rejette dans la pioche.
Pour 2PA Alvarado réorganise sa force.
La question qui se pose est est-ce que j’attaque ? Je n’ai pas construits les brigantins, donc je ne suis pas à l’abri des canoas qui vont me harceler. En revanche, je possède pour 1 tour les Mantelets qui attribuent un malus de -1.
Je tente le coup. Pour 1PA j’attaque la chaussée d’Iztapalapan. Embuscade : 2+2-2+1, ouf, 3, ça passe. Le tir aztèque me désorganise une unité de Texcocos. Mon tir repousse 3 unités et en élimine 1. Au final, j’ai repoussé 4 unités et deux chefs, éliminé 3 unités et 1 chef. Je tire le marqueur Prêtres, +1 pour les soumissions). Pour 2PA Alvarado réorganise sa force.
Pour 1PA, Cortès se déplace vers Otumba, je tire Logistique. Je perds mon ravitaillement. J’embarque tous les Espagnols présents dans la ville, ne laissant que des vétérans désorganisés et un pion ravitaillement. Pour 4PA je rejoins Iztapalapan. Pour 2PA grâce à l’ébéniste il crée les Brigantins, et pour 1PA il les lance dans la lagune.
Sandoval prend le relai : pour 1PA il réorganise ses vétérans. Pour 1PA, sa force rejoint Diaz sur la chaussée d’Iztapalapan. Pour 2PA il attaque le quartier de Zoquipan avec 1 chevalier, l’artillerie et les unités de Diaz.



L’armée aztèque est épuisée ce tour, les forces régulières qui font face aux espagnols sont peu nombreuses. En revanche, la population s’est mobilisée fortement. Les canoas sont neutralisés par mes brigantins mais difficilement, 1 au dé, ils sont diminués. Le tir aztèque me désorganise deux unités. Sandoval empilé avec les canons élimine 2 unités ; les arquebusiers empilés avec Diaz en éliminent 1 ; les Texcocos en repoussent 1 ; les Tlaxcaltèques d’Alvarado éliminent 2 unités, l’autre unité de Tlaxcaltèques 2. En mêlée ma 2e unité de Tlaxcaltèques est désorganisée. Tous les aztèques sauf une unité, sont éliminés. Je m’empare de ce quartier et tire un marqueur : « Santiago », +1 en mêlée pour toutes les unités.
Pour 2PA Sandoval se réorganise. Pour 1PA il recule avec les chevaliers, l’artillerie et les vétérans sur la chaussée pour sécuriser cette zone en vue du prochain tour.

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Sam 2 Juil - 14:12

Tour 4 :
Je tire un marqueur aztèque, Ferveur religieuse, -5 au dé de tentative de soumission.
Je vérifie la sécurité de mes conquêtes : jusqu’à Otumba tout va bien, mais pour cette vile je tire 1. Ma poignée de vétérans laissés au repos est massacrée ainsi que mes pionniers, la ville reprise, je perds 1point de moral et rajoute un pion sacrifice.
Pour la suite tout va bien, les chefs empêchant les insurrections.
Ordaz pour 4PA crée la Casa de contratacion à Tlaxcala, je gagne 1 point de moral.
Pour 2PA Cortès se rend à Zoquipan et rassemble une force d’attaque : 1chevalier, 2 vétérans, l’artillerie, 1 arquebusier, 1 Texcoco et 2 Tlaxcaltèques.
Pour 1PA il mobilise les Brigantins contre les canoas, puis, pour 3PA il attaque la Grande Pyramide. Je tire Grande armée, soit 12 unités aztèques ajoutées au 6TEN. Les tirs aztèques me désorganisent 5 unités. J’élimine tous les Ten. En mêlée, un triple 6 des milices me fait perdre 2unités alliées car je ne veux pas désorganiser mes chevaliers !!! Mais je perds aussi 1 autre allié, mes arquebusiers et une unité de vétérans. J’élimine 5 unités et j’en repousse une. Cependant, il ne me reste que mes chevaliers, mes vétérans et l’artillerie.
3 sacrifices, je perds 1 point de moral.
2e passe de combat, l’aztèque ne peut tirer qu’une fois, aucun effet. Je tire deux fois avec l’artillerie, éliminant deux unités. Je perds mes chevaliers, mon artillerie, Diaz et Alvarado…C’est la cata, mais je gagne ce combat….mais c’est la cata !! Je tire un marqueur : Variole !!!! Enorme.
Il faut en finir avant la catastrophe.
Pour 4PA, Sandoval rejoint Cortès avec les forces espagnoles restantes.
Pour 2PA il attaque le quartier de Chepopan. Je tire Résistance urbaine et 6 unités aztèques. En mêlée mes scores sont des 1, trois fois….Je perds deux unités, puis une 3e donc un point de moral. Je teste Sandoval, 5 , c’est bon, il dirigera les chevaliers. Je dosi donc reculer. Pour 2PA je réorganise ma force.
Le tour s’arrête là et je suis dans une situation très compromise.
J'aurais dû attendre, réorganiser mes forces et patienter un tour. Précipitation quand tu nous tiens, j'ai largement compromis ma victoire pour tenter le coup de deux...

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allalalai
Star palmée


Messages : 11110
Date d'inscription : 08/03/2011
Age : 43
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Sam 2 Juil - 14:26

Tour 5 :
Je tire le marqueur Tlatoani. Cuahtémoc renverse l’empereur Montecuhzoma, -4 aux tentatives de soumission. Sécurité, je perds Tzauhtlan -1, Texcoco se révolte, ma garnison (2 alliés et 1 fantassin) résiste bien mais est massacrée, -1, je suis avec un moral 0, je perds la partie……
Pas de regret, je perdais aussi la chaussée d’Iztapalapan.

Pour bilan :
Il est difficile d’établir un équilibre en conquête de villes (pour les marqueurs qui donnent des avantages) et victoires dans les combats.
En effet, pour ne pas perdre les villes, il faut laisser des garnisons, mais les troupes sont affaiblies ; on peut laisser des chefs, mais les bonus en combat sont amoindris.
Je pense que dans cette partie j’aurais dû attaquer Huexotzinco pour bénéficier d’unités alliées en plus propres à encaisser les pertes et faire des garnisons.
De même, j’ai mal calculé le rapport conquête / temps de jeu ; j’aurais dû prendre plus mon temps pour accumuler les marqueurs et ne garder que 2 tous pour la prise de Tenochtitlan.
Mon erreur est au tour 3, j’aurais dû m’arrêter, me regrouper et réorganiser mes unités. Ainsi, les espagnols désorganisés partent très vite en sacrifice, et le moral baisse aussi très vite. Les occasions de le faire remonter sont ponctuelles, tandis que celles de descendre régulières.
En fait, ce jeu favorise l’idée de victoire au dernier moment (ou pas loin) ; en tous cas tous mes tests laissent penser ça.
Enfin, il ne faut surtout pas sous-estimer la période de sécurisation des conquêtes en début de tour.

_________________
"J'aime le jeu d'histoire surtout pour sa capacité à stimuler des réflexions et à nous faire partager en amitié les narrations du passé qui nous fascinent". DRUSTAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)   Aujourd'hui à 14:45

Revenir en haut Aller en bas
 
[CR] "La Vallée d'Anahuac" La conquête de Tenochtitlan (1519-1521)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: MACHINES INFERNALES :: Comptes-rendus-
Sauter vers: