Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 laboratoire : Ligny 1815

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 9972
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: laboratoire : Ligny 1815   Mer 14 Déc - 7:38

Ce serait gérable avec un jeu à zones, mais pas avec des hex je pense ( sauf informatique à l'appui )

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: laboratoire : Ligny 1815   Mer 14 Déc - 8:56

cruchot a écrit:
Santino a écrit:
C'est pourtant un des facteurs qui expliquent le retard de déploiement des colonnes françaises en attaque non ? By the way, quel jeu modélise ce dernier point ( et donc prévient le Français d'attaquer directement en ligne ) ?
Les blés facilitent l'approche des tirailleurs et leur permettent même de tirer sans être vus.

A Kolin, Frederic II avait ordonné à sa colonne d'infanterie de tête de marcher un bon bout de temps le long de la 'Imperial Highway' afin de contourner la ligne autrichienne sur sa droite et d'ainsi la prendre par les arrières (tactique classique chez le grand Frederic)...

Arrivée au mileu de son trajet, la colonne prussienne fut prise à partie vigoureusement par des grenzers autrichiens sur sa droite.
Les tirs (mousquets et quelques canons de 1 et 3lb) provenaient de blés hauts situés sur le côté droit de la route impériale.
Les prussiens n'avaient absolument pas vu les grenzers se positionner et ont donc été surpris.
Ils se déployèrent ainsi en ligne et, après une hésitation, décidèrent d'avancer sur les grenzers dans le champs de blé, au grand dam de Frédéric II : la manoeuvre prélablement prévue était annihilée...

On dit que Daun, le général en chef autrichien, s'exclama alors : "Messieurs, la journée est gagnée..."

Il est impératif, pour Kolin, de simuler ces blés hauts !!
Mais il n'est pas facile de simuler des troupes cachées et des lignes de vue obstruées...


Dernière édition par Fred59 le Mer 14 Déc - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: laboratoire : Ligny 1815   Mer 14 Déc - 9:00

Santino a écrit:
Ils sont encore debout les blés après les charges ?

Pour moi, pas de charge possible dans les blés hauts ! Shocked
Par contre, une avancée des troupes fortement ralentie et éventuellement une unité désorganisée.
C'est un peu comme des bois très touffus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3412
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 58
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: laboratoire : Ligny 1815   Mar 3 Jan - 22:49

Je reviens à la base suite aux échanges avec fvm à propos de la future NBS.

- un hex pour 200m est une échelle correcte pour une modélisation à la brigade

- le système de tirailleurs indépendants tout en définissant les possibilités des brigades à générer des tirailleurs

- l'artillerie définie à l'échelle de la batterie mais avec une création de monnaie pour limiter les empilements : à 200m par hex, il peut y avoir 2 à 3 batteries par hex plus le reste. donc des pions regroupant 2 ou 3 batteries peuvent être intéressants.
- l'échelle des pions scratch study, je me demande si un pion générique pour 500 biffins ou 350 cavaliers n'est pas le bon truc avec possibilité d'empilement de 2 pions par hex. Du point de vue de la représentation des effectifs c'est plus précis (on évite les arrondis excessifs ). De plus on peut varier plus la qualité des troupes (cf les hollandos-belges à Waterloo où les brigades mélangent milice, ligne et légers dans de grosses brigades de + de 3500 h)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: laboratoire : Ligny 1815   

Revenir en haut Aller en bas
 
laboratoire : Ligny 1815
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points de règles-
Sauter vers: