Lignes de bataille

Forum dédié aux wargames et à leur conception
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2362
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 67
Localisation : Alsace

MessageSujet: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Mer 23 Mai - 18:18

Un très bon livre que je viens de lire sur la campagne de 1805 et la bataille d'Austerlitz. Où l'on voit que Napoléon a conçu son plan final de percée au centre avec rabattement vers la droite (vers le Sud) en fait très tard dans la nuit du 1° au 2 décembre, après plusieurs reconnaissances sur le terrain. Quelques jours avant il prévoit une bataille défensive derrière le ruisseau/"ravin" du Goldbach, dans une posture visant à provoquer la bataille car les menaces d'intervention prussienne sur ses arrières se précisent et il faut en finir. Mais le 1° décembre en début de soirée (rassuré de voir l'ennemi accepter la bataille) il évolue vers une attitude offensive et donne des ordres pour passer de l'autre côté du Goldbach durant la nuit et le jour venu d'attaquer en débordant par la droite avec rabattement vers la gauche (vers le Nord) c'est-à-dire le contraire de ce qu'il fera le lendemain.

Mais Garnier est un historien de profession et ne s'est pas laisser intoxiquer par la légende napoléonienne véhiculée par les bulletins entre autres, qui voudraient nous faire croire que l'Empereur prévoyait tout longtemps à l'avance, comme une sorte de génie divinatoire. Il montre que son vrai génie résidait plutôt dans de savants calculs à l'avance bien sûr, mais aussi dans une énorme souplesse d'esprit, avec des dispositifs sur le terrain capables de s'adapter à plein de variantes en fonction de la situation et des mouvements de l'adversaire. Avec aussi un service de renseignement et des actions de reconnaissance de la cavalerie légère fort bien menés.

En prime on remarque que Napoléon a pris un très gros risque au sud, du côté de Telnitz et Sokolnitz, zone tenue par très peu de monde. Risque pas forcément calculé à 100% à mon avis, car il ne découvre l'ampleur de la manoeuvre austro-russe sur sa droite que durant la nuit en fait. Mais là on ne saura jamais exactement la part du risque non maîtrisé et du calcul, même si la présence de l'excellentissime Davout au sud était quand même une garantie de poids... whisp Bref un très bon bouquin, qui n'oublie pas de raconter la guerre vu par les petits participants à l'occasion, et raconte bien sûr les débuts de la campagne avec l'affaire d'Ulm (bien détaillée) et la marche sur Vienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cruchot
Tribun
avatar

Messages : 3416
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 59
Localisation : Juno Beach-Normandie

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 11:39

Citation :
En prime on remarque que Napoléon a pris un très gros risque au sud, du côté de Telnitz et Sokolnitz, zone tenue par très peu de monde. Risque pas forcément calculé à 100%

La tenue de la droite dépend de l'arrivée des troupes de Davout dans la nuit et la matinée. Néanmoins, les troupes en places sont parmi les meilleures troupes légères de ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10013
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 15:03

Citation :
Mais Garnier est un historien de profession et ne s'est pas laisser intoxiquer par la légende napoléonienne véhiculée par les bulletins entre autres
C'est même un spécialiste de la guerre, et contributeur du Dictionnaire Napoléon Cool

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 15:06

Santino a écrit:
Citation :
Mais Garnier est un historien de profession et ne s'est pas laisser intoxiquer par la légende napoléonienne véhiculée par les bulletins entre autres
C'est même un spécialiste de la guerre, et contributeur du Dictionnaire Napoléon Cool

Et il a une magnifique chevelure opulente...
Et il aime beaucoup l'opéra...

Bon...
OK...
I\'m leaving
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10013
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 15:09

Tu lis n'importe quoi sans regarder qui est l'auteur toi ? whisp

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Fred59
Chevalier
avatar

Messages : 2703
Date d'inscription : 24/03/2011
Localisation : au nord du Nord

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 15:15

Santino a écrit:
Tu lis n'importe quoi sans regarder qui est l'auteur toi ? whisp
Shampoings et colorants...
Palais...
Hidden Joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago
Optio
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 43
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 16:15

cruchot a écrit:
Citation :
En prime on remarque que Napoléon a pris un très gros risque au sud, du côté de Telnitz et Sokolnitz, zone tenue par très peu de monde. Risque pas forcément calculé à 100%

La tenue de la droite dépend de l'arrivée des troupes de Davout dans la nuit et la matinée. Néanmoins, les troupes en places sont parmi les meilleures troupes légères de ligne.
Oui, et elles arrivent totalement exténuées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santino
Sabertooth Tiger
avatar

Messages : 10013
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 40
Localisation : Argentoratum

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 16:36

Quels sont les meilleurs textes que nous ayons sur le combat dans les villages du flanc droit ?

_________________
"Si tu peux y jouer, tu peux le concevoir" J. Dunningan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://santinowars.canalblog.com/
Jojo67
Scribe de l'Annone
avatar

Messages : 2362
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 67
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   Jeu 24 Mai - 17:10

Drago a écrit:
cruchot a écrit:
Citation :
En prime on remarque que Napoléon a pris un très gros risque au sud, du côté de Telnitz et Sokolnitz, zone tenue par très peu de monde. Risque pas forcément calculé à 100%

La tenue de la droite dépend de l'arrivée des troupes de Davout dans la nuit et la matinée. Néanmoins, les troupes en places sont parmi les meilleures troupes légères de ligne.
Oui, et elles arrivent totalement exténuées.
Oui 115 km en 44 heures pour le 108° de Ligne, le premier à arriver... Shocked Shocked Shocked La vache ils devaient avoir les pieds en sang et marcher en dormant (si si c'est possible je l'ai fait à Coët... on dort par intermittence en fait à partir d'un certain niveau de fatigue). Faire 57 km en un jour avec tout l'équipement c'est déjà un bel exploit mais renouveler ça dans la foulée c'est surhumain. Great !

Pour moi Napo a pris un risque énorme -Garnier ne le dit pas c'est juste mon impression- et je me demande s'il l'a vraiment mesuré, pesé à sa juste valeur avec les infos qu'il avait... whisp Car il change complètement ses plans au cours de la nuit du 1 au 2, et ses ordres pour Davout prescrivent d'envoyer les renforts non pas à Telnitz Sokolnitz mais à Turas. Certes il renforce un peu sa droite avec la division Legrand, mais le rapport des forces au sud est d'environ 5 contre 1 en faveur des austro-russes. Au point du jour il y a 300 hommes à Sokolnitz avec 2 canons, 1600 à Telnitz avec 4 canons, et 500 cavaliers en arrière, pas plus... Heureusement que les alliés étaient commandés par un incapable, ivre de surcroît*, le général Buxhöwden. Et qu'en face les troupes étaient d'une valeur exceptionnelle et les renforts commandés par Davout, qui de sa propre initiative les redirige de Turas vers Sokolntiz-Telnitz. Un peu de chance ne nuit pas, d'autant plus qu'en fait les austro-russes ont finalement réussi à percer à Sokolnitz mais au même moment ils voient les hauteurs de Pratzen couronnées par les Français de Soult et interrompent partiellement leur attaque en envoyant du monde en arrière vers Pratzen (initiative de Langeron) ce qui compromet leur percée.

* D'après le témoignage de Langeron qui en a été témoin.

C'est fou quand même, quand on fouille les faits derrière la légende, comme on se rend compte que ce qui paraissait inéluctable dans la victoire aurait pu foirer et inversement! Ce qui n'enlève rien au mérite de Napo bien entendu... Very Happy Il en sort d'autant plus grand car au lieu de nous servir un génie surhumain comme l'image d'Epinal le fait, l'on voit que c'était un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre de l'historien Jacques Garnier sur Austerlitz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lignes de bataille :: L'ATELIER DES MECANOS :: Points d'Histoire-
Sauter vers: